Vous êtes ici › Les groupes / artistesAAnd Also The Trees › The Klaxon

And Also The Trees › The Klaxon

cd • 9 titres • 40:26 min

  • 1Sickness Divine
  • 2The Soul Driver
  • 3Jonny Lexington
  • 4Sunrise
  • 5Dialogue
  • 6Wooden Leg
  • 7The Dutchman
  • 8Bullet Head
  • 9The Flatlands

line up

Steven Burrows (basse), Nick Havas (batterie, percussions), Simon Huw Jones (chant), Justin Jones (guitares)

Musiciens additionnels : William Waghorn (trompette, percussion)

remarques

chronique

En 1993, Scott Walker, plongé dans une dépression chronique et ressassant son glorieux passé de crooner baroque, s'est reclus avec son orchestre de mariachis surfers dans un immense manoir des Cornouailles, pour travailler sur son dernier projet : la bande originale d'un film en tournage, intitulé "Pulp Fiction". Mais ça ne l'a pas aidé à aller mieux. Oh non.

note       Publiée le jeudi 17 janvier 2019

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "The Klaxon".

notes

Note moyenne        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The Klaxon".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The Klaxon".

vigilante › vendredi 6 novembre 2020 - 22:08 Envoyez un message privé àvigilante

Permettez lez aminches, pour moi c'est Flatlands, sans discussion qui parle à mon petit coté touching pop. Chacun son coeur d'artichaud en mode mandoline, excellence de JJ.

Shelleyan › mercredi 28 octobre 2020 - 09:10 Envoyez un message privé àShelleyan
avatar

Réécouté depuis, il va falloir que je le pécho en physique celui-ci parce qu'il est très bien. Prenant.

ledl › dimanche 20 janvier 2019 - 23:45 Envoyez un message privé àledl

Des chroniques concises, qui synthétisent un album en trois lignes, ça fait du bien parfois. Mais en fait, pour moi, c'est tout comme Twillight pour cet album. Curieusement, j'ai plus écouté les suivants...

Raven › vendredi 18 janvier 2019 - 13:40 Envoyez un message privé àRaven
avatar

Les trois que tu cites - avec "Wooden Leg" au sommet pour moi - forment le climax de l'album (d'ailleurs je ne pense pas qu'ils les aient disposées en plein cœur par hasard). Si tout était de ce niveau, c'était le 6/6 sans discussion possible.

Note donnée au disque :       
Dorian Grey › vendredi 18 janvier 2019 - 05:59 Envoyez un message privé àDorian Grey

Grâce à ta chronique, Raven, je lui ai redonné sa chance à travers un état plus que défait, et j'ai eu l'illumination, l'album dans son entier m'apparut parfait (alors que je n'ai longtemps écouté que Sunrise, Dialogue, et Wooden leg en boucle). Il ne me reste qu'a retenter les deux suivants qui m'échappent encore, alors que le reste de leur discographie m'apparait comme un putain de joyaux.