Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesWW.A.S.P. › The sting

W.A.S.P. › The sting

12 titres - 66:01 min

  • 1/ Helldorado
  • 2/ Inside the electric circus
  • 3/ Chainsaw Charlie
  • 4/ Wild child
  • 5/ L.O.V.E. machine
  • 6/ Animal
  • 7/ Sleeping
  • 8/ Damnation angels
  • 9/ Dirty balls
  • 10/ The real me
  • 11/ I wanna be somebody
  • 12/ Blind in Texas

enregistrement

Enregistré live au Key Club à Los Angeles le 22 avril 2000

line up

Blackie Lawless (chant, guitares), Chris Holmes (guitares), Mike Duda (basse, chant), Stet Howland (batterie, chant)

remarques

Il s'agit de la version CD du concert retransmis en direct sur Internet le 22 avril 2000.
L'édition de 2001 propose en fait le DVD du concert en question et en bonus est proposé la version CD audio du concert, sur un deuxième CD donc.

chronique

Styles
rock
Styles personnels
hard rock

Encore un live de W.A.S.P. ! Pourtant seulement un album studio avait été sorti par le groupe
entre ce "Sting" et le précédent live "Double live assassins" de 1998. L'intérêt de l'objet est
donc limité. Surtout qu'ici, la production laisse à désirer. A l'origine, ce concert était retransmis
en direct sur Internet et ne devait pas sortir en CD, mais le label, Snapper Music, en a décidé
autrement, sans l'accord du groupe ! Le son est très brut, à l'image d'un bootleg, mais la
puissance est vraiment absente. Les guitares sont affreuses et la performance du groupe est
loin d'être parfaite. Le seul petit intérêt est d'entendre des titres du dernier album, l'excellent
"Helldorado", qui sont ici au nombre de 3 ("Helldorado", "Damnation angels" et "Dirty balls"),
en version live. Cela reste bien maigre...

note       Publiée le dimanche 28 octobre 2001

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "The sting".

notes

Note moyenne        4 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The sting".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The sting".

Demonaz Vikernes › mardi 10 mars 2015 - 16:39  message privé !

3 ans seulement séparent The Sting du Double Live Assassin, et pourtant quel fossé ! Tracklist décevante (trop courte, ou sont passés les morceaux de K.F.D. ? Et pourquoi rembarqués des titres déjà entendus sur le live précédent - la moitié de la tracklist ?), son imprécis, exécution assez calamiteuse (la voix, les solos). Bref, largement dispensable. Lui préférait le live de 98.

Note donnée au disque :       
Raven › vendredi 3 juillet 2009 - 04:28  message privé !
avatar

les live, je les évite... j'ai écopé de celui-ci car la rééd double de Helldorado avec ceci en bonus était moins chère que le cd seul; déjà qu'en général j'aime pas les live, mais alors celui-ci daube vraiment du rond !

Note donnée au disque :