Vous êtes ici › Les groupes / artistesWW.A.S.P. › Golgotha

W.A.S.P. › Golgotha

cd • 9 titres • 55:54 min

  • 1Scream05:04
  • 2Last runaway05:29
  • 3Shotgun06:19
  • 4Miss you07:55
  • 5Fallen under05:06
  • 6Slaves of the new world order07:59
  • 7Eyes of my maker05:10
  • 8Hero of the world05:01
  • 9Golgotha07:51

enregistrement

Enregistré aux Fort Apache Studios et aux Stagg Street Studios.

line up

Blackie Lawless (chant, guitares, claviers), Douglas Blair (guitares, chant), Mike Duda (basse)

Musiciens additionnels : Michael Dupke (batterie)

remarques

chronique

Mine de rien, cela faisait un bail qu'on n'avait pas eu de nouveauté de la part de W.A.S.P., 6 ans pour être précis avec l'album "Babylon" de 2009. Pour un peu, on les aurait presque oubliés, et pourtant la bande à Blackie Lawless est belle et bien vivante et nous sort fin 2015 un nouvel album, "Golgotha". Certains pourraient penser que leur shock/hard rock est complètement has-been et dépassé, mais j'avais gardé un souvenir plutôt positif de leurs dernières productions même si elles ne détrônaient pas leurs hits vieux de 25-30 ans. Et je suis agréablement bien surpris par les qualités de ce nouvel album. A l'écoute de ce "Golgotha", j'ai l'impression d'avoir un groupe qui maîtrise en profondeur son style, en même temps avec tant d'années de carrière, ça peut se comprendre, mais vraiment je trouve que le groupe a écrit un disque inspiré et rythmé. On reconnaît le style du groupe, sa personnalité à 100 mètres mais en plus, les compositions sont très bonnes. Oui, il faut être fan des années 90 de hard rock avec des riffs à la AC/DC ("Shotgun", on a l'impression que c'est écrit par Angus Young !), mais il y a une véritable dynamique et des breaks qui donnent tout le groove qui a fait la réussite du groupe. J'oserais presque dire que W.A.S.P. est de retour sur le devant de la scène hard rock pure et dure. A la rigueur, je dirais juste qu'il manque la petite prise de risque, la petite nouveauté après 6 ans de silence. W.A.S.P. réussit là un disque bien ficelé avec ce qu'il faut de changements d'atmosphères et de rythme. Le disque est moins lourd ou grave que par le passé (même si on avait senti un retour au rock n' roll brut sur les 2 précédents disques). Sans pour autant revenir à la débauche de "Helldorado", on sent que cet album est particulièrement centré sur le rock burné, allié à des titres plus recherchés ou lents comme le sublime "Miss you" ou le final "Golgotha". En fait, c'est assez simple, ce "Golgotha" est un album typique du style W.A.S.P., inspiré, puissant avec de bonnes atmosphères, des mid-tempos dévastateurs et des putains de solos de guitares qu'on n'a finalement trop rarement ces dernières années. Il manque le hit pour vraiment faire de ce 15ème album une pièce maîtresse de la discographie du groupe, mais il est très loin d'être décevant, bien au contraire !

note       Publiée le dimanche 6 mars 2016

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Golgotha".

notes

Note moyenne        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Golgotha".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Golgotha".

Shelleyan › jeudi 10 mars 2016 - 11:33 Envoyez un message privé àShelleyan
avatar

Quand on écoute 'Scream', on comprend pourquoi il n'est pas si rare que des fans de gothic rock aiment WASP...'Shotgun' témoigne de l'influence des Who, ce qui n'est pas un secret (je me lasse jamais de leur reprise de 'The real me')

Note donnée au disque :       
Nicko › dimanche 6 mars 2016 - 20:58 Envoyez un message privé àNicko
avatar

Mais oui !! J'ai oublié de le mettre dans la chronique alors que j'y pensais quand je m'y suis mis ! Superbe pochette !!

Note donnée au disque :       
Shelleyan › dimanche 6 mars 2016 - 20:35 Envoyez un message privé àShelleyan
avatar

Il a franchement pas fait tilt à la première écoute celui-là mais, effectivement 'Golgotha', 'Fallen under' ou 'Miss you' valent l'achat...Et puis, elle est classe, cette pochette...

Note donnée au disque :