Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesWW.A.S.P. › Dying for the world

W.A.S.P. › Dying for the world

10 titres - 50:45 min

  • 1/ Shadow man
  • 2/ My wicked heart
  • 3/ Black bone torso
  • 4/ Hell for eternity
  • 5/ Hallowed ground
  • 6/ Revengeance
  • 7/ Trail of tears
  • 8/ Stone cold killers
  • 9/ Rubber man
  • 10/ Hallowed ground (take #5 acoustic)

enregistrement

Enregistré au Fort Apache

line up

Blackie Lawless (chant, guitares, claviers), Darrell Roberts (guitares, chant), Mike Duda (basse, chant), Frankie Banali (batterie)

remarques

chronique

Styles
rock
Styles personnels
hard rock

A peine un an après le géniallissime "Unholy terror", voici donc que déboule déjà son successeur, "Dying for the world". Une année seulement, et pourtant beaucoup de changements... Le guitarsite Chris Holmes est parti ainsi que le batteur Stet Howland, remplacé ici par le revenant Frankie Banali, qui avait cependant déjà participé en partie au précédent album. Mais surtout, entre ces deux albums, se sont produits les événements du 11 septembre 2001 à New York. Et cela, ça a beaucoup marqué le groupe. J'ai d'ailleurs l'impression très nette que cet album est un prétexte pour que Blackie Lawless puisse s'exprimer sur le sujet et en remettre une couche sur fond de patriotisme exacerbé... J'irai même jusqu'à dire que l'album a été baclé ! Parce que franchement, musicalement, il faut l'avouer, cela n'est pas vraiment folichon... On reconnait parfaitement le style de W.A.S.P. fait de rock très entrainant avec des vocaux propres à Blackie Lawless. Seulement ici, les compos et leur interprétation sont assez pauvres, sans génie, le sommum étant atteint avec le très long, lent et chiant "Trail of tears". On peut quand même retenir les très bons "Hell for eternity" et "Rubber man", les reste oscillant entre le pas mal et le dispensable. Sans aucun doute leur moins bon album (pour ne pas dire plus mauvais...) depuis "Still not black enough" il y a de cela 7 ans (déjà...). Un CD très moyen...

note       Publiée le jeudi 12 septembre 2002

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Dying for the world".

notes

Note moyenne        6 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Dying for the world".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Dying for the world".

Demonaz Vikernes › samedi 11 avril 2015 - 18:26  message privé !

Il passe mieux en bagnole, et surtout sans avoir écouté Unholy Terror juste avant. Blackie c'est pas trop foulé on dira.

Note donnée au disque :       
Demonaz Vikernes › vendredi 6 mars 2015 - 15:11  message privé !

Un album en demi teinte après l'excellent Unholy Terror. Pas de mauvais titres, mais malheureusement aucun titre marquant non plus, à l'exception éventuellement de l'enchainement Hallowed Ground / Revengeance, loin d'être d'êtres des classiques cela dit.

Note donnée au disque :       
Lord Max › mercredi 4 octobre 2006 - 01:11  message privé !
Moi je l'aime bien y a mieux certes mais il fait pas de mal ce gros hard rock.
Note donnée au disque :       
taliesin › dimanche 24 septembre 2006 - 20:54  message privé !
Je ne connais pas grand-chose de 'Wasp'. C'est l'audition du titre 'Hell for eternity' qui m'a donné l'envie de découvrir cet album. Et honnêtement, je ne suis pas déçu ! Un très bon mix de hard et de heavy !
Note donnée au disque :       
Lecter › lundi 30 septembre 2002 - 22:11  message privé !
Je ne connais que cet album et Helldorado, et je reprochais au dernier sa linéarité. Mais au moins, ça défoulait, ça te donnait envie de foncer dans ta bagnole complètement défoncé à du 200 à l'heure en se foutant bien de savoir ce que tu avais en face de toi... ici, oui, c'est plus varié, mais alors c'est d'un chiant... Alors oui, je rejoins ton idée du "prétexte pour que Blackie Lawless puisse s'exprimer sur le sujet et en remettre une couche sur fond de patriotisme exacerbé" au sujet du 11 septembre. Il suffit de lire le livret, que j'ai parcouru pour la première fois ce matin. "My god will kill your god", "Johnny get your guns, cuz we're going", en gros: je vais te casser la gueule sale terroriste, fallait pas nous chercher parce que là on va vraiment te la foutre bien profond et raser ton pays. Il le dit dans le livret: "J'avais envie de donner à nos gars des chansons pour partir au combat" ;-) Ca fait un peu trop réactionnaire pour qu'on ait envie de le prendre au sérieux, même si je ne doute pas de la sincérité de ses paroles, mais bon ... Au final, un album chiant, sans folie aucune... je peux comprendre qu'il n'ait pas été dans l'ambience pour cela, mais moi qui comptais approfondir ma connaissance de WASP, je pense remettre ça à plus tard.
Note donnée au disque :