Vous êtes ici › Les groupes / artistesARabih Abou-khalil › The cactus of knowledge

Rabih Abou-khalil › The cactus of knowledge

8 titres - 66:20 min

  • 1/ The lewinsky march 5.25
  • 2/ Business as usual 6.23
  • 3/ Fraises et crème fraîche 9.53
  • 4/ Got to go home 8.51
  • 5/ Oum Saïd 10.36
  • 6/ Maltese chicken farm 9.36
  • 7/ Ma muse m’amuse 9.37
  • 8/ Pont neuf 5.41

enregistrement

Enregistré par Walter Quintus et Bardo Fox au studio WDR, Cologne, Allemagne, du 22 au 30 juillet 2000. Mixé par Walter Quintus au studio Zerkall, Allemagne. Produit par Rabih Abou-Khalil et Walter Quintus.

line up

Rabih Abou-khalil (oud), Jarrod Cagwin (batterie), Vincent Courtois (violoncelle), Ellery Eskelin (saxophone ténor), Michel Godard (tuba), Nabil Khaiat (frame drums), Gabriele Mirabassi (clarinette), Tom Varner (cor), Eddie Allen (trompette), Dave Ballou (trompette), Dave Bargeron (euphonium), Antonio Hart (saxophone alto)

remarques

chronique

Styles
jazz
musiques du monde
Styles personnels
jazz/musique arabe

Pas moins de douze musiciens pour ce «Cactus of knowledge» ; un batteur, pas de basse mais un violoncelle, une section cuivre de sept instruments (huit si on y ajoute la clarinette de Mirabassi). Après le très beau «Yara», Abou-Khalil retrouve le jazz, la folie improvisée à deux, trois, voire quatre solistes simultanés, les thèmes rutilants et hautement dynamiques et réunit pour cela la plus importante formation de sa carrière. L’album, grandiose, est un des plus sonores de l’artiste ; il y renforce le poids de Walter Quintus et les effets de production. Les alliances par section, tuba et violoncelle pour la basse, cuivres superposés en lead puissants, batterie et frame drums pour la paire rythmique la plus percutante réunie par le bonhomme et soli de violoncelle à la matière surprenante, étirant ses notes sur un matelas rythmé de tuba, cor et euphonium réunis en basse énorme… voici une musique dense et riche, aux plans sonores sophistiqués et soignés, aux arrangements équilibrés et précis, à l’invention et à la maîtrise rythmique permanentes et remarquables, aux effusions gigantesques et jouissives, folles. Assez largement dominé par les cuivres, l’album présente des thèmes très jazz, rapides et effilés, où le galbe oriental n’apparaît qu’en transparence. Si des pièces lentes comme «Fraises… » ou le nostalgique «Pont neuf» font la part belle à l’oud et aux accents arabes, «cactus…» est de fait le plus occidental des disques d’Abou-Khalil. L’alternance des solistes et ainsi des sonorités mène à une variété de climats et de couleurs délicieuse et le travail de soutien des tuba, violoncelle, batterie et autres trompettes est tout aussi efficace qu’inédit : leur course locomotive tourne sans interruption, massive ou aérienne. De l’énergie imparable des chorus brillants à la finesse des soli de clarinette, la folie des explosions de tuba, les montées en puissance à couper le souffle et les mélodies incontestables, Abou-Khalil et ses musiciens nous mènent sur tous les reliefs, enchaînant les alliances les plus diverses, passant par l’atonalité la plus libre d’un solo de saxophone aux architectures complexes des thèmes composés. Ca bouge, ça couve, ça danse, ça part en sucette… ça explose, ça s’apaise… ça finit par se lamenter au violoncelle étrange. Rabih Abou-Khalil, une fois de plus, atteint les sommets de la musique. La communion est parfaite entre tous ces maîtres instrumentistes ; elle est imposante, impressionnante, virtuose et totalement libre : il y a dans ce disque des moments d’apothéoses, des progressions dynamiques, rythmiques, des folies mélodiques suivies par tous comme vous n’en avez jamais entendus. «Cactus of Knowledge» est un disque extrêmement brillant, savant, mais aussi naturellement gorgé de sensations brutes, de feeling profond et d’envolées infernales. Magistral…

note       Publiée le samedi 5 octobre 2002

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "The cactus of knowledge".

notes

Note moyenne        7 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The cactus of knowledge".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The cactus of knowledge".

NevrOp4th › vendredi 29 janvier 2010 - 09:19 Envoyez un message privé àNevrOp4th

Allez hop encore un chef d'œuvre!

Note donnée au disque :       
Progmonster › dimanche 6 octobre 2002 - 12:19 Envoyez un message privé àProgmonster
avatar
Avec Monsieur Ellery Eskelin, s'il vous plaît, dont la discographie se devra d'apparaître prochainement ici même.
Note donnée au disque :