Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesVValve › Apnée

Valve › Apnée

cd • 5 titres • 35:00 min

  • 1Lapsit Ex Illis
  • 2Apnée
  • 3Odds
  • 4Une Carcasse Vide de Vie et de Sens
  • 5777

enregistrement

Recorded and Mixed live by Sylvain Biguet. Mastered by Brad Boatright at Audiosiege. Artwork by Francis Passini.

line up

???

remarques

chronique

Styles
post-hardcore
sludge
metal extrême
black metal
Styles personnels
kickback/celeste-core

Valve, c’est un enfant un peu trop tardif du couple Celeste-Kickback, qui avait foutu un bordel pas possible sur la scène post-hardcore française, en accouchant à sueur de disques de déclinaisons aussi multiples que raffinées : Nesseria, Cowards, Plebeian Grandstand (une bonne partie du catalogue Throatruiner Records en fait). Avec leurs cousins : AmenRa, Comity, Altar of Plagues, The Phantom Carriage, remarquables entre autres, et leurs tontons Blut aus Nord et Deathspell Omega, pontes de la scène metal française et sources d’inspiration intarissables, ils formaient une famille à la pointe de l’innovation métallurgique… aujourd'hui en pleine crise : Kickback a splitté ; Celeste, AmenRa et BAN itself commencent à sérieusement mouliner dans leurs vieilles rengaines ; DSO est mutique depuis "Drought", qui révélait aussi des signes d'affaiblissement ; et la relève, en dépit de sa bravoure (Cowards, Calvaiire, le dernier Nesseria) se sabordait par sa tendance au clonage trop prononcée. En somme, il était temps que des jeunes amènent un peu de primeur ; et Valve, hélas, n’est pas tout à fait au rendez-vous. Je m’explique : c’est un peu la même frustration qu’avec les autres déclinaisons les plus récentes de ce style. J'ai humé "l’arnaque" déjà rien qu’avec les titres, où toutes les influences précédentes sont évoquées : le français qui imite le style Johan Girardeau ("Une carcasse vide de vie et de sens"), le titre latin à la Deathspell, le "777" qui rappelle la série de BAN… J'étais tenté de jouer le pessimisme Ecclésiaste "merde, rien de nouveau sous le soleil", mais par curiosité, j'ai écouté, au cas où les gus assureraient derrière les impressions. Et c’est pour dire que je ne crache pas si absolument et si abominablement dans la soupe ! car dans cet "Apnée", je retrouve les éléments du style que j’apprécie : chant "Stéphane Bessac" déchiré et baveux de haine ; enchainement de riffs pachydermiques en mode mineur et de saillies post-hardcore agressives ; arpèges dégoulinatoirement dissonants ; batterie résonante et puissante comme chez Plebeian ; production impeccable, aussi claire que suffisamment cradoque ; et le tout, rondement, intelligemment mené, s’il vous plaît ! Tous les titres sont intenses, agencés sans plages d’ennui, la tension est soutenue, les riffs "sonnent", les accélérations font mouche. L'instrumentale "Odds", acoustico-électrique, doucereuse et orientalisante, est une très agréable surprise, une oeuvre originale (au point qu’une fois, en écoutant le disque, un peu distrait, je me suis demandé s’il s’agissait toujours de Valve). Le chant clair poussé à la limite de la rocaillerie au début de "Une carcasse…" est une réussite. Mais rien n’enlèvera, malheureusement, à ce disque sa qualité de substitut, au lieu qu’il devrait être panacée ; il y a toujours un sentiment de musique "à la ...", quelque peu castrateur du plaisir d’écoute ; ... qui est bien sûr présent, je ne le boude pas, et c’est pour cela que malgré l’amertume de ma chronique, sorte de "2/6 de la raison", je ne désire pas descendre en dessous d'un "4/6 du coeur", car on ne peut nier qu’ "Apnée" a, sorti de son contexte historique musical — il est bien sûr nécessaire de changer de point de vue, sans quoi l’on ne serait capable de rien aimer de neuf puisque toujours on faisait déjà similaire mais mieux avant —, de la gueule. Je suis persuadé que, sous condition d’exorcisation de ses plus prégnantes influences, Valve a, pour l’avenir, les moyens de son excellence.

note       Publiée le samedi 8 août 2015

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Apnée".

notes

Note moyenne        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Apnée".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Apnée".

saïmone › mercredi 19 août 2015 - 14:08  message privé !
avatar

:)

necromoonutopia666 › dimanche 9 août 2015 - 13:20  message privé !

Héhé, fait gaffe aux droits d'auteurs ;)

Note donnée au disque :       
(N°6) › dimanche 9 août 2015 - 13:18  message privé !
avatar

Gloubiboulcore, mon nouveau mot préféré de l'univers !

necromoonutopia666 › dimanche 9 août 2015 - 12:59  message privé !

C'est vrai que ça fait très Gloubiboulcore de l'école française de ces dernières années. Mais bizarrement... ça passe et même bien. bonne découverte. 4,5

Note donnée au disque :