Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSodom › Marooned live

Sodom › Marooned live

cd • 23 titres • 69:53 min

  • 1Intro0:36
  • 2Outbreak of evil3:02
  • 3Jabba the Hut2:18
  • 4Agent orange5:14
  • 5Jesus screamer1:36
  • 6Ausgebombt2:47
  • 7Tarred and feathered2:43
  • 8Abuse1:31
  • 9Remember the fallen4:38
  • 10An eye for an eye3:27
  • 11Tired and red4:46
  • 12Eat me!2:45
  • 13Die stumme ursel3:12
  • 14Sodomized2:36
  • 15Gomorrah1:55
  • 16One step over the line4:13
  • 17Freaks of nature1:52
  • 18Aber bitte mit sahne4:49
  • 19Silence is consent2:38
  • 20Wachturm / Erwachet4:01
  • 21Stalinhagel6:32
  • 22Fratricide2:50
  • 23Gone to glory1:59

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

line up

Tom Angelripper (chant et basse), Andy Brings (guitare), Atomic Steif (batterie)

remarques

chronique

Il est des groupes qui proposent peu de live et celui-ci est alors un évènement, je pense au "Decade of agression" de Slayer. Sodom, à l’inverse, sort un album live de manière régulière, comme pour donner un aperçu de son potentiel aux personnes qui ne peuvent se déplacer pour les voir en concert. Ainsi, après "Mortal way of live", Tom et sa bande nous proposent un nouveau live, encore enregistré en Allemagne, territoire acquis au trio puisque même l’allemand moyen connaît peu ou prou Sodom. Comme si le français moyen connaissait Ultra Vomit, Misanthrope ou Loudblast… un doux rêve… mais revenons à nos teutons. "Marooned live" suit la même recette que "Mortal way of live" : une intro très courte - pas question pour eux de jouer les rock stars et de se faire désirer pendant des heures - et un début fracassant avec "outbreak of evil" et "Jabba the Hut". Ce, avant d’enchaîner avec des morceaux parmi les plus récents au détriment de vieux tubes comme "nuclear winter" ou autres qui sont absents de cet opus. "Marooned" est donc l’occasion de découvrir les chansons récentes du groupe comme "an eye for an eye", "silence is consent", "tarred and feathered", le gag "aber bitte mit sahne" (trad : "avec un peu de crème s’il vous plaît"), le très grind "Jesus screamer", ou enfin "agent orange" magistralement exécuté. Pour ce qui est du son, on aurait souhaité que la batterie soit un peu moins mise en avant et couvre, de ce fait, moins les autres instruments. Mais cela très reste très écoutable et appréciable. Fort de ce nouveau line up soudé même si récent, ce nouveau live respire la sincérité et montre une nouvelle fois les capacités de Sodom. Allez, 5 sur 6, soyons fou !!

note       Publiée le dimanche 24 octobre 2010

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Marooned live".

notes

Note moyenne        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Marooned live".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Marooned live".