Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSodom › Persecution mania

Sodom › Persecution mania

cd | 13 titres | 45:50 min

  • 1 Nuclear Winter [5:22]
  • 2 Electrocution [3:11]
  • 3 Iron Fist [2:42]
  • 4 Persecution Mania [3:36]
  • 5 Enchanted Land [3:56]
  • 6 Procession To Golgotha [2:00]
  • 7 Christ Passion [6:10]
  • 8 Conjuration [3:40]
  • 9 Bombenhagel [5:04]
  • 10 Outbreak Of Evil (bonus) [3:29]
  • 11 Sodomy And Lust (bonus) [5:10]
  • 12 The Conqueror (bonus) [3:28]
  • 13 My Atonement(bonus) [6:01]

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

line up

Line up : Tom Angelripper (basse et chant), Chris Witchunter (batterie), Franck Blackfire (guitare)

remarques

Une réédition en 2000, comprend en bonus l'EP "Expurse of sodomy"

chronique

Styles
metal extrême
thrash metal
Styles personnels
thrash culte

Après un "Obsessed by cruelty" pour le moins approximatif, Sodom embauche un nouveau guitariste en remplacement de Destructor et cela inaugure une stabilisation de la musique du trio allemand. Le coté punk du précédent album est évacué, idem pour le coté black primitif à la Celtic Frost / Venom. Sodom pratique désormais un thrash rapide et agressif, toujours minimaliste, mais plus lourd qu’avant, plus posé aussi, plus sérieux d’une certaine manière. Cette stabilisation du style s’accompagne d’une utilisation sans réserve des soli. Ils étaient quasi absents sur "Obsessed by cruelty", ils sont omniprésents sur "Persecution mania" et parfois très acrobatiques comme sur "nuclear winter" ou "persecution mania". Sodom se permet aussi quelques innovations comme le passage "ambiant" (en quelque sorte) sur "nuclear winter" et même l’instrumental "procession to Golgotha", lourd et lent, précédant le très prenant "christ passion". Un album culte qui marquera son temps et marque encore les mémoires des vieux thrasheurs. Plus encore, un album de référence du genre, qui s’écoute d’une traite et sans éprouver le moindre sentiment de longueur.

note       Publiée le mardi 21 septembre 2010

partagez 'Persecution mania' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Persecution mania"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Persecution mania".

ajoutez une note sur : "Persecution mania"

Note moyenne :        17 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Persecution mania".

ajoutez un commentaire sur : "Persecution mania"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Persecution mania".

fallon › samedi 28 avril 2018 - 21:27  message privé !

Ce pesecution mania est un est massacre jubilatoire mais desservi par une production préhistorique: Agent Orange fait plus mal :)

Note donnée au disque :       
zugal21 › samedi 28 avril 2018 - 19:19  message privé !

Celui-ci est plus âpre, et plus homogène ( ? ). Par chez moi, il y a deux morceaux qui passent pas trop bien sur Agent Orange, ceux où il " chante " .

Note donnée au disque :       
vargounet › samedi 28 avril 2018 - 17:22  message privé !

Etrange vu la majorité des commentaires je dois être un des rares à penser que cet album est supérieur au non moins excellent agent Orange et qu'en plus c'est un putain de chef d'oeuvre. Moins technique et appliqué que les suivants mais bordel, quelle ambiance, quelle basse. Les vocaux sont bien extrêmes aussi.

Note donnée au disque :       
Harry Dickson › dimanche 2 juin 2013 - 14:56  message privé !

Une petite envie d'un truc brutal en trio ? Ce petit plus dans la sécheresse et le primitif qui fait Sodom.

Note donnée au disque :       
fallon › mercredi 13 avril 2011 - 09:34  message privé !

la finesse et la virtuosité n'ont jamais étouffé Sodom. sympa mais des musiciens assez moyens. on est loin de la maitrise de leurs compatriotes Kreator . Mais "Persecution Mania" est sans doute leur album le + intéressant. l'instrumental "procession to golgotha" et "Nuclear winter" sont vraiment d'excellents titres. Recommandable donc mais il est urgent que cette galette soit remasterisée: la production est totalement dépassée (1987, ça date!).

Note donnée au disque :