Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSodom › Agent Orange

Sodom › Agent Orange

cd • 9 titres • 40:18 min

  • 1Agent orange6:04
  • 2Tired and red5:26
  • 3Incest4:40
  • 4Remember The Fallen4:20
  • 5Magic dragon6:00
  • 6Exhibition bout3:35
  • 7Ausgebombt3:04
  • 8Baptism of fire4:04
  • 9Don't walk away2:55

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

line up

Tom Angelripper (basse et chant), Chris Witchunter (batterie), Franck Blackfire (guitare)

remarques

Il existe une réédition comportant un second cd contenant des morceaux en live.

chronique

Avec ce nouvel album, Sodom continue une carrière couronnée de succès. Et en terme de succès, "Agent orange" se pose là puisqu’il demeure à ce jour, avec 100 000 copies vendues en Allemagne, l’album thrash allemand le plus vendu. Il faut en effet reconnaître que cet opus a tout pour plaire, il sait garder une certaine puissance même si le son est moins épais que sur "Persecution mania", tout en introduisant une bonne dose de mélodie voire même une dose d’innovation. Il faut pour s’en convaincre écouter la chanson "agent orange" qui commence sur une longue intro heavy-thrash avant d’enchaîner sur des riffs purement thrash. Cette chanson est aussi ponctuée de samples en guise de pont. On citera aussi "tired and red" et son passage acoustique en plein milieu avant une remontée en puissance. Un album équilibré entre puissance et mélodie et qui frise la perfection. Pour autant il n’est pas exempt de quelques menus défauts, hélas. On citera "incest" et "exhibition bout" dont les sujets tranchent avec celui des autres chansons. En effet, "exhibition bout" condamne la tauromachie. Quand au sujet de "incest", il est évident. Tout cela alors que le thème général de "Agent orange" est la guerre du Viêt-Nam et sa cruauté que Tom et sa bande entendent bien dénoncer. Parmi les petits accrocs, on citera également "remember the fallen", mid-tempo - ce qui est peu fréquent avec Sodom - mais dans laquelle la voix est mal placée, ainsi que "ausgebombt" montrant un retour que rien n’annonce à des rythmes punks. On retire donc un point mais on gardera à l’esprit que Sodom a encore su nous surprendre tout en restant fidèle à lui-même et à ses fans dont Tom et ses acolytes se veulent très proches. Allez, 5,5 au final ! je ne vais pas être vache.

note       Publiée le samedi 25 septembre 2010

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Agent Orange".

notes

Note moyenne        16 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Agent Orange".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Agent Orange".

nicola › samedi 18 juillet 2020 - 20:54  message privé !

Dans ta chronique, au fond à droite.

merci pour le fusil... › samedi 18 juillet 2020 - 11:23  message privé !

+1

Note donnée au disque :       
saïmone › vendredi 17 juillet 2020 - 22:55  message privé !
avatar

Mais... où est Tapping The Vein ?

fallon › dimanche 11 décembre 2016 - 00:48  message privé !

Bouya!!! C'est une tuerie ce 3ème album des boches! Que des claques ici. le titre éponyme est implacable, "Tired and red", Baptism of fire" d'une intensité rare et la perle...."Magic Dragon": terrifiant, on est en plein dans la guerre, ce morceau est une monstruosité. Kolossal Sodom!

Note donnée au disque :       
Dead26 › dimanche 22 février 2015 - 16:45  message privé !

Le meilleur album du groupe tout simplement. Compos parfaits, son parfait, tout y est !! (Alleeeez on fait la chenille !!!!!!!!!!!!!)

Note donnée au disque :