Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesGGuts Of Darkness › Chante Noel

Guts Of Darkness › Chante Noel

6 titres - 13:28 min

  • 1/ GUTS CHOIR "We wish you a merry christmas"
  • 2/ SHEER-KHAN "Petipeupanoel"
  • 3/ SEX CIRCUS "Tino Rossi back from the dead"
  • 4/ MOURNING DAWN "Jingle bells"
  • 5/ SAÏMONE THE DICK "Joyeux Noël"
  • 6/ DOMENICO SOLAZZO "Silent night"

extraits audio

  • Il y a des extraits audio pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Noel 2005.

line up

Progmonster, Pokemonslaughter, Nicko, Sheer-Khan, Saïmone, Chris plus tous les chroniqueurs qui nous ont prêtés mains fortes, ils sont trop nombreux !

chronique

Il neige dehors, mon coeur est froid comme de la glace, l'ennui me hante, je suis seul, et je ne crois plus au père Noel... Triste narration d'une réalité ineffable, l'histoire que je vais vous conter est comme un petit miracle dans cet océan de morosité qui nous engloutit un peu plus chaque jour ... Ainsi, assis au bord de ma cheminée Ikea, recroquevillé, morfondu dans mes souvenirs de jours heureux sur fond de Drucker (et ouais la loose on fait pas semblant), un petit mouvement à l'intérieur de mon sapin artificiel m'attira. Qu'est ce donc ? "Bonjour ! je suis la fée Estee hihihi, tu as l'air de passer un Noel sacrément naze dis donc ! Tu voudrais en passer un meilleur ?". "Ah ben ça ben oui, mais euh, tu crois que ça peut marcher ?" "Par tous les disques de Frank Zappa comment oses tu ? Je ne suis pas là pour ça, je suis là pour te proposer de passer ton premier Noel sombre et experimental !". "Han merde une SM ! Je le savais, les fées avec du cuir, c'est mon ptit cul qui va le sentir !". Alors tout d'un coup, apparurent plusieurs petits lutins équipés de curieux instruments. Le premier se nommait Ray bann, et s'exprimait avec un drôle d'accent. Le second était tout son opposé, Saimonanus, petit, maigre, avec sa paire de binocles, tout en sautant partout en criant "Pleins de putes bouche au fute ! Pas de putes, main au calebute !". Le suivant, Ockin, avait tout simplement l'air de se faire chier. Quant au dernier, le redoutable El monster do darkness, le plus gros et barbu, sa prestance laissait imaginer sa voracité à engloutir des disques tous plus mauvais les uns que les autres. Et c'est alors qu'ils se mirent à chanter accompagnés d'acolytes cachés dans la pénombre. Le "Guts choir" qu'ils appellent ça ! Et ben la vache, c'est un peu comme le pudding, qu'est ce que c'est moche, mais qu'est ce que c'est bon ! Dynamique, énergie, choeurs dantesques, improvisations, experimentations labiales (utiliser le crachat et le toussotement comme instrument de musique si ça ce n'est pas du génie !), la mega claque tout du long ! Avec ce final sous forme d'apocalypse féérique très réussi. Ce noel va être magique je le sens. Puis Ray Bann s'avança vers moi et commença un petit speech... Son accent étrange me fit sursauter : "il y a des lutins au québec ? Ou bien serait-ce en belgique ? tu connais Danny Boon ? Non ?" Puis il s'assit derrière son clavier et c'était parti pour 1m30 d'ambiance feutré, kitsch mais accrocheuse avec cette voix doucereuse et sensuelle, miam ! Que du bonheur j'en redemande !!! C'est alors que El monster do darkness m'annonça l'interlude atmosphérique. Pendant que la fée Estee me servait des petits fours de chez Picard, Ockin lança son morceau. Un "petit papa noel" hyper extrême, entièrement réalisé à la bouche, qui aurait de quoi faire trembler bien des âmes. Le final de cet interlude est d'ailleurs en apothéose avec ce hurlement démoniaque directement issu d'Azrael lui-même. Un must pour amateur de dark-ambient croyez moi. Ainsi repus et reposé, les lutins m'informèrent que c'était à mon tour de leur faire une chanson ! Ni une ni deux j'empoigne ma Les Paul et let's death ! Bien décidé à leur en mettre plein la vue, tout en voulant respecter la conduite sombre qu'Ockin (le coquin !) m'avait implicitement imprégné, je leur sortis un "Jingle Bells" du tonerre, entre black et hardcore, avec refrain martelant et lead darks. Pfiou je n'en peux plus ! Allez la suite. C'est ainsi que Saimonanus rentra en scène avec son remix ignoble (il aime ça !) du jingle bells. Samples dans tous les sens, bruitages époustouflants (le CACAAAAAAA), arrangements superbes, le petit lutin à lunettes nous prouve que l'apparence est une chose mais que l'âme en est une autre, une vraie leçon introspective au delà des sons. Et pour finir, El monster do darkness himself ! Sonorités quasiment funeral doom, chant religieux, le monstre arrive à me glacer le sang en quelques secondes. Un court voyage vers les contrées neigeuses du Pole Nord, là où le corps et l'âme ne font qu'un, où Pat Boone est respecté comme musicien, où Darkthrone n'est pas facteur... Où le sombre et l'experimental règnent en maître... Je m'endormis ainsi promptement dans mes songes ethérés. A mon réveil, plus rien, plus de lutins, plus fée en cuir, rien si ce n'est une erection proprement fabuleuse... C'était donc ça mon cadeau... Finies les pannes sexuelles, avec Guts Chante Noel !

note       Publiée le jeudi 29 décembre 2005

partagez 'Chante Noel' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Chante Noel"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Chante Noel".

ajoutez une note sur : "Chante Noel"

Note moyenne :        36 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Chante Noel".

ajoutez un commentaire sur : "Chante Noel"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Chante Noel".

Chris › vendredi 25 septembre 2015 - 20:08  message privé !
avatar

Pour info le truc est téléchargeable ici : http://domenicosolazzo.wix.com/onth...

Merci Proggy ;-)

Note donnée au disque :       
saïmone › lundi 1 avril 2013 - 20:10  message privé !
avatar

Y'a plus de chroniqueurs prêt à remettre ça. C'est dommage

Note donnée au disque :       
sourdicus › lundi 1 avril 2013 - 19:47  message privé !

Aah, nostalgie...

Jean Rhume › dimanche 3 juillet 2011 - 16:48  message privé !

Merci ! Sauf que j'ai téléchargé Soulseek et qu'il faut un password et que je suis comme une poule devant un couteau, je sais pas ce qu'il faut faire (hum l'abruti). Mais bon, c'est pas grave.

born to gulo › samedi 2 juillet 2011 - 17:45  message privé !

ça se trouve sur soulseek