Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesDMiles Davis › The Paris festival international, mai 1949

Miles Davis › The Paris festival international, mai 1949

9 titres - 41:47 min

  • 1/ Rifftide (4:34)
  • 2/ Good Bait (5:47)
  • 3/ Don't Blame Me (4:19)
  • 4/ Lady Bird (5:05)
  • 5/ Wah-Hoo! (5:33)
  • 6/ Allen's Alley (4:19)
  • 7/ Embraceable You (3:59)
  • 8/ Ornithology (3:50)
  • 9/ All the Things You Are (4:15)

enregistrement

Paris, France, 1949

line up

Kenny Clarke (batterie), Miles Davis (trompette), James Moody (saxophone ténor), Tadd Dameron (piano), Barney Spieler (contrebasse)

remarques

Il s'agit du pressage cartonné japonais à tirage limité.

chronique

Styles
jazz
Styles personnels
bop

Vous voulez que je vous dise ? Non ? Eh bien, je vais vous le dire quand même... Voilà typiquement le genre de "document" qui n'aurait jamais demandé à gaspiller une tranche de plastique noire si l'un des protagonistes de l'affiche n'était pas devenu riche et célèbre. Cet enregistrement de mai 1949 se voit publié pour la première fois en novembre 1977. Et ce qui était alors le Tadd Dameron Quintet se transforme tout à coup, comme par enchantement, en Miles Davis/Tadd Dameron Quintet. Subtile nuance, vous ne trouvez pas ? Si "Birth of the Cool" avait déjà sur vous l'effet d'un suppositoire douloureux à s'envoyer, rendez-vous service en faisant l'impasse sur ce témoignage rachitique (quarante minutes d'une performance radiophonique - descriptifs en français des morceaux compris, dans le feu du direct et en guise d'introduction - transposée sur vinyle... autrement dit, bonjour le son tout pourri !). De cette purée de pois furieusement bop, il faudra attendre que l'oreille consentante parvienne à s'y adapter pour commencer à percevoir dans les interventions du trompettiste la fulgurance de ses notes hautes et cette vivacité hors du commun qui, déjà, à l'époque, le démarquaient de ses congénères et firent de lui bien assez tôt une figure populaire. Si l'intérêt historique du disque est indiscutable, il ne compense en rien aucun des autres secteurs, ceux-là dignes d'intérêt, et qui pourtant frisent tous le zéro pointé. On ne pourra pas dire qu'on ne vous avait pas prévenu...

note       Publiée le jeudi 3 juin 2004

partagez 'The Paris festival international, mai 1949' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "The Paris festival international, mai 1949"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "The Paris festival international, mai 1949".

ajoutez une note sur : "The Paris festival international, mai 1949"

Note moyenne :        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The Paris festival international, mai 1949".

ajoutez un commentaire sur : "The Paris festival international, mai 1949"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The Paris festival international, mai 1949".