Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSlipknot › Mate feed kill repeat

Slipknot › Mate feed kill repeat

  • 1997 - Ismist, limité à 1000ex (1 cd)

8 titres

  • 1/ Slipknot
  • 2/ Gently
  • 3/ Do nothing/Bitchslap
  • 4/ Only one
  • 5/ Tattered and torn
  • 6/ Confessions
  • 7/ Some feel
  • 8/ Killers are quiet

enregistrement

Produced bySean Mcmahon and Slipknot. Mixed during March '96 by Sean Mcmahon and slipknot. Mastered by Sean Mcmahon and Mike Lawyer at SR Audio. Recorded in SR Audio, Des Moines, IOWA

line up

Joey (batterie), Mick (guitare), Paul (basse), Josh (guitare, chant), Shawn (percussions), Craig (samples), Andy (chant, percussions)

chronique

Styles
metal
Styles personnels
doom / acoustic / funk

Ce premier véritable enregistrement de Slipknot est au fil des années, devenu une véritable rareté, valant à l'heure actuelle la coquette somme de 140$ ! Et, pour cause, vu le succès du groupe à l'heure actuelle, on peut se douter qu'une limitation à 1000 exemplaires a dû faire bien des jaloux. La particularité de ce disque, c'est qu'il propose l'ancien line-up, avec l'ancien chanteur. Ce dernier possède une voix radicalement différente de celle de Corey Taylor, faisant parfois vaguement penser à du Max Cavalera en plus sombre et plus forcé. La grosse surprise, c'est la musique ! Car ici, on n'a pas affaire au metal insipide que nous servent ces messieurs à l'heure actuelle. Il s'agit là de doom ! Un doom atmosphérique complètement expérimental, une base sur laquelle les musiciens se lâchent complètement, intégrant des influences indus, disco, jazz, rap, raggae (cf. "Do nothing/bitchslap"), et le moins que l'on puisse dire, c'est que c'est une réussite totale ! On peut même noter la présence de guitares acoustiques (!) sur l'excellent et très sombre "Gently". Plus étonnant encore, ici les morceaux frisent pour la plupart les 8-10 minutes ! Remarquez que la plupart des titres de cet EP seront par la suite remixés ("Slipknot" deviendra "Sic", "Gently" deviendra... "Gently", pareil pour "Only one" et "Tattered and torn", et "Killers are quiet" sera ridiculement rebaptisé "Iowa") et vous comprendrez le vrai sens du mot "massacre". Il est inutile de d'ajouter que la plupart d'entre vous feraient très bien de jeter une oreille sur ce disque, qui risquerait non seulement de les surprendre, mais aussi de les séduire. Et contrairement à ce que le peuple veut bien croire, ceci est la preuve qu'ils n'ont pas acquis leur popularité en se planquant derrière des masques, et en fracassant des chaises sur la gueule de leurs fans. Finalement, dommage que Ross Robinson s'en soit mêlé. THIS is Slipknot...

note       Publiée le dimanche 3 mars 2002

partagez 'Mate feed kill repeat' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Mate feed kill repeat"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Mate feed kill repeat".

ajoutez une note sur : "Mate feed kill repeat"

Note moyenne :        30 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Mate feed kill repeat".

ajoutez un commentaire sur : "Mate feed kill repeat"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Mate feed kill repeat".

Dun23 › dimanche 22 juillet 2012 - 18:20  message privé !

Intéressant. Quand on connait les suivants, ça ne peut que surprendre. Mais je qualifierais ça difficilement de Doom.

Sirius › vendredi 3 septembre 2010 - 23:25  message privé !

enkuler de rire

Seijitsu › vendredi 3 septembre 2010 - 23:23  message privé !

Mer il et fou ! Le seul de leur disco qui vaut quelque chose.

Note donnée au disque :       
born to gulo › vendredi 3 septembre 2010 - 22:48  message privé !

ah ok, ça ressemble vaguement à du bungle bovin et tout le monde fait des mines ... pas sûr que je réessaie une seconde fois, ça n'a pas l'air de valoir le suivant

Crusard › mercredi 21 avril 2010 - 13:38  message privé !

La pochette est malgrès tout bien industrielle. Un peu glauque et sa s'arrête là.