Articles

Vous êtes ici › ArticlesConcerts › METALLICA - Parc Des Princes, Paris, 23.juin.2004

Ce document est lié :
 - aux groupes / artistes Metallica, Slipknot

METALLICA - Parc Des Princes, Paris, 23.juin.2004

par Nicko › lundi 19 septembre 2005

Première partie

Slipknot - Lost Prophets

Line up

James Hetfield (chant, guitare), Kirk Hammett (guitare), Robert Trujillo (basse), Lars Ulrich (batterie)

Chronique

Ce soir au Parc des Princes de Paris, une fois n'est pas coutume, ce n'est pas à une rencontre de football PSG-OM qu'on est venu assister, mais bien à un concert ! Et pas n'importe lequel, car il s'agit de celui des Four Horsemen, Metallica !!! 6 mois après avoir donné un concert dantesque à Bercy, on allait pouvoir expérimenter Metallica dans un stade ! En guise d'apéro, je passerai sur le cas Lost Prophets, et pour cause, je ne les ai pas vus ! Je suis arrivé en fait alors que Slipknot avait commencé depuis un quart d'heure environ. Les conditions sonores ne sont pas terrible, j'ai du mal à bien tout saisir. Les percussionnistes sont plus là pour faire joli et du peu que j'ai pu entendre, ça n'avait pas l'air d'être trop mauvais, mais bon, connaitre un groupe dans de telles conditions n'est vraiment pas l'idéal.

Place maintenant à Metallica ! On pouvait s'attendre à du show ce soir et sans aller jusqu'à la grosse mise en scène et un décor à la Kiss, les 2 grands écrans géants font leur effet et servent véritablement à quelque chose... surtout quand on se trouve en plein milieu du stade ! Les prises de vues étaient véritablement géniales. Musicalement, ça a commencé très fort avec un "Blackened" fort bien choisi ! Le son n'est pas encore fabuleux à ce moment-là du concert, mais la situation s'arrangera durant le set. La suite n'est pas aussi intense, mais cela restait suffisamment bon pour ne pas s'ennuyer. La set-list sera plutôt récente avec "Fuel", "Frantic" (avec un solo de 5-10 secondes au milieu...) et quelques titres issus du black album dont "Sad but true". Il faut noter le niveau de plus en plus faible des solos de Kirk. Déjà que je n'ai jamais trouvé qu'il était spécialement bon guitariste, mais là, ça en devenait limite pitoyable avec des effets en veux-tu en voilà. Et je ne parle pas des interludes à la limite du ridicule... Niveaux surprises, du côté des bonnes, on a eu droit à un "Holier than thou" bien énergique et un "No leaf clover" étonnant mais finalement très bon. Par contre, ils auraient largement pu faire l'impasse sur l'infâme "I disappear". Quand il s'agit de revenir à du bon thrash des familles, ils nous proposent un "Battery" ou un "Creeping death" (meilleur moment du concert selon moi) qui font toujours du bien à entendre même si je trouve que le quatuor était bien plus efficace à Bercy en décembre dernier. "St. Anger", bien qu'étant un bon titre, passe ici moins bien l'étape de la scène, pas adapté je trouve. J'aime vraiment beaucoup le dernier album, mais le style et le son est si différent des premiers albums de Metallica que ça peut devenir un peu déplacé et quans on connait l'efficacité de la plupart des grands morceaux des Four Horsemen, quelques fois, ça a du mal à bien prendre et c'était le cas ce soir. Au niveau des rappels, ça passe bien mieux. Ils sont même aller chercher un petit "Dyers eve" de derrière les fâgots !!! Il aura quand même fallu attendre le dernier titre pour avoir le premier morceau issu de "Kill'em all" avec, comme à Bercy, "Seek & destroy". Sans vraiment avoir sorti un concert exceptionnel, ce fût quand même une très bonne soirée avec un groupe en forme et quelques bonnes surprises. Et puis quand même, Metallica au Parc, ça le fait !

Mots clés : Metallica, Etats-Unis, heavy thrash metal, concert, Paris et Nicko

Dernière mise à jour du document : lundi 19 septembre 2005

Si vous étiez membre, vous pourriez réagir à cet article sur notre forum : devenez membre