Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDeine Lakaien › Kasmodiah

Deine Lakaien › Kasmodiah

cd • 13 titres

  • 1Intro
  • 2Return
  • 3Kiss the future
  • 4My shadows
  • 5Into my arms
  • 6Overpaid
  • 7Venus man
  • 8The game
  • 9Kasmodiah
  • 10Lass mich
  • 11Sometimes
  • 12Fight
  • 13Try

line up

Alexander Veljanov (chant), Ernst Horn (claviers, production, machines), Michael Pop (guitare, instruments médiévaux), Christian Komorowski (violon)

remarques

chronique

Styles
electro
gothique
dark wave
Styles personnels
dark wave/dark pop

Pas besoin d'aller loin, dès 'Return', le timbre mélancolique de Veljanov capture l'auditeur et le plonge dans le monde de Deine Lakaien, un monde qui après l'essai un brin expérimental de 'Winter fish testosterone tour' se fait plus accessible, plus feutré, non que ces termes doivent être pris comme des remarques négatives. L'actualité chargée du groupe, la mise en chantier du projet électro-médiéval Qntal pour Ernst Horn, une tournée conjointe, sans oublier une collaboration de Veljanov sur Estampie, la formation médiévale de Michael Pop, ne pouvaient manquer d'influencer en retour Deine Lakaien, tendance amorcée depuis un moment déjà, le duo ayant adapté leurs compositions pour une interprétation acoustique. Je ne cherche pas à dire que Deine Lakaien s'est mué en projet électro médiéval lui aussi, c'est bien à cette dark wave si particulière que nous avons affaire. La différence réside dans une approche plus chaude au niveau des sons, plus pop au niveau de l'assemblage des loops, dans un esprit se rapprochant quelque peu de 'Dark star', en moins rapide, avec une petite nouveauté sous forme d'ajout de violon et d'instruments médiévaux (le bon 'Sometimes'). Si les tournures sont moins alambiquées, moins originales (encore que parfois...), elles renforcent en revanche le potentiel vocal de Veljanov qui porte l'album magistralement avec des pièces très poignantes (le beau 'The game' au piano, l'atmosphérique 'Kasmodiah'...). Les fans de dark wave électro auront tout de même un 'Lass mich' très efficace à se mettre sous la dent ainsi qu' un 'Fight' qui mêle en son sein valse triste et poussée violentes à la Prodigy, démontrant de belle manière que Deine Lakaien restent fidèles à eux-mêmes et sont capables de toutes les audaces. Encore une réussite au compte d'un duo que les muses ne semblent pas décidées à abandonner...4,5/6

note       Publiée le lundi 24 juillet 2006

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Kasmodiah".

notes

Note moyenne        5 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Kasmodiah".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Kasmodiah".

Oburoni › samedi 15 novembre 2008 - 19:34  message privé !

Oppressant, prenant, poetique, dansant, parfois etrange, une voix envoutante, des melodies ensorcelantes, riches, planant... "Returns", "My shadows", "Into ny arms" dont je n'arrive pas a me defaire ( et le clip est magnifique ! allez faire un tour sur Youtube.com... ), "The Game", avec son piano magique, "Lass Mich" a l'aggressivite a peine contenue... Wouh hou ! Pour les instruments medievaux c'est plus que discrets !...

Note donnée au disque :       
empreznor › samedi 2 juin 2007 - 20:39  message privé !
maintenant...
Solvant › samedi 2 juin 2007 - 20:26  message privé !
Merci du tuyau ! http://www.deine-lakaien.com/index.html Tournée en Allemagne seulement booouuuhhh...
Note donnée au disque :       
empreznor › samedi 2 juin 2007 - 20:24  message privé !
Reportage sur la nouvelle tournée de Deine Lakaien sur Arte dans quelques minutes..