Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDeine Lakaien › Dark star

Deine Lakaien › Dark star

cd • 9 titres

  • 1Dark star
  • 2Reincarnation
  • 3Down down down
  • 4Frühlingstraum
  • 5Love me to the end
  • 6Made in heaven
  • 7Days gone by
  • 8The night of love
  • 9Ulysses

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

line up

Alexander Veljanov (chant), Ernst Horn (instruments, production)

remarques

chronique

Styles
electro
gothique
dark wave
Styles personnels
dark wave / dark pop

L'étoile noire aura guidé Deine Lakaien vers les voies du succès tout en confirmant l'énorme potentiel de ce duo atypique, véritable OVNI de la dark wave teutonne. Leur matériel s'est perfectionné, leur son s'est étoffé mais le groupe ne cède jamais à la facilité et à l'instar d'un Depeche Mode dans un registre un peu différent fait preuve d'une créativité sans borne dans son écriture. Dès leurs débuts, Ernst Horn, l'homme derrière les machines, s'est toujours attelé à tisser des structures totalement atypiques en évitant soigneusement les schémas 'rythmique éléctronique / sons traditionnels'...Il compose de manière très personnelle en manipulant ses samples pour créer des sonorités uniques qui par la suite deviendront presque une marque de fabrique tant pour Deine Lakaien que pour son projet Qntal. Le génie du groupe comme dans le cas de Depeche Mode est de parvenir à cette dose d'expérimentation sans perdre une seconde le sens de l'immédiateté pop au niveau des mélodies, lesquelles sont servies par le chant superbe de Veljanov, grave, profond, mélancolique. L'album propose des morceaux pêchus et sombres ('Dark star', 'Down, down, down', 'Made in heaven'), d'autres rythmés également mais avec un feeling plus pop ('Reincarnation', 'Night of love' et ses beats vaguement dance) et quelques-uns atmosphériques plus tristes (le superbe 'Frühlingstraum', 'Ulysses' hypnotique et grinçant dans ses boucles). En règle générale, le duo évite les structures linéaires et n'hésite pas à briser les tempi, à placer des touches d'agressivité dans des chansons très calmes ('Days gone by' en reste le meilleur exemple), à alterner énergie et spleen dans des atmosphères à la fois angoissantes, belles, froides, envoûtantes...Une merveille.

note       Publiée le vendredi 1 avril 2005

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Dark star".

notes

Note moyenne        9 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Dark star".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Dark star".

Alptraum › jeudi 18 novembre 2010 - 19:54  message privé !

Beu… elle est très bien cette piste. L'album entier est terrible.

Note donnée au disque :       
Darkstar Seven › dimanche 18 avril 2010 - 22:45  message privé !
avatar

Copieur de pseudo !!!

Raven › samedi 29 novembre 2008 - 03:03  message privé !
avatar

"Dark Star" est assez infecte, impossible de pas glousser en entendant ce refrain ; j'avoue avoir du mal avec le chant Farinelli-goth du garçon, là, trop théatral (surtt sur ce titre), il en fait des caisses mais sans que ça passe, comme pas mal de chanteurs allemands de ce type en fait; par contre toute la suite est assez terrible, et c'est encore mieux quand il essaie plus de fanfaronner joliment mais chante, pour de vrai, avec le coeur - pas mal de frissons dans ces moments là, les mélodies sont prenantes, c'est bien foutu, 4/6

Note donnée au disque :       
Lapin Kulta › mercredi 28 novembre 2007 - 20:15  message privé !
Je crois qu'on ne le dit pas assez: Deine Lakaien ça nique sa maman par le petit trou.
Note donnée au disque :       
illusion › jeudi 7 septembre 2006 - 12:46  message privé !
A mon sens le meilleur de deine Lakaien, et une des plus belles réussites en matière d'electro-wave. Je verrais bien certains titres (reincarnation, down down down) en B.O. d'un film à la The Hunger en plus déjanté.
Note donnée au disque :