Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDeine Lakaien › White lies

Deine Lakaien › White lies

cd • 12 titres

  • 1Wunderbar
  • 2Generators
  • 3Where you are
  • 4Prayer
  • 5Stupid
  • 6Kiss
  • 7Silence in your eyes
  • 8Hands white (mane bianchi)
  • 9Lost
  • 10Fleeting
  • 11Life is a sexually transmitted disease
  • 12One minus one

line up

Alexander Veljanov (chant), Ernst Horn (claviers, production), Patrizia Düriger (violon), Jost Hecker (violoncelle), Uli Widenhorn (guitare), Sabine Lutzenberger (vocaux féminins), Riccardo Felino (hurdy-gurdy)

remarques

chronique

Au vu du lapin sans visage et de l'aspect blanc et clinique de l'artwork, on eût pu songer que Deine Lakaien renoueraient avec les sonorités sèches et froides de leurs débuts. 'Wunderbar' dissipe aussitôt le malentendu: piano mélancolique, violon, chant grave mais chaleureux...'White lies' reste en réalité très dans la lignée démarrée sur 'Kasmodiah' soit une incorporation marquée de l'acoustique en renfort de l'éléctronique, exercice merveilleusement maîtrisé. L'album baigne en général dans des teintes tristes et faussement tranquilles, de bons titres entre dark wave et pop aux textes emplis de cynisme et de colère, colère qui éclate dans la musique à deux reprises ('Hands white' enrichi de vocaux féminins et 'Life is a sexually transmitted disease'). Le contraste est néanmoins assez saisissant entre la beauté grave qui se dégage du disque et le message révolté exprimé dans l'artwork. 'White lies' n'est de loin pas l'essai le plus original de nos Teutons mais il démontre une fois de plus qu'ils maîtrisent parfaitement leur style. 4,5/6

note       Publiée le dimanche 3 juin 2007

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "White lies".

notes

Note moyenne        6 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "White lies".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "White lies".

Oburoni › dimanche 5 octobre 2008 - 01:59  message privé !

"Beaute grave" c'est le mot ! Desarmante, meme. Des paroles amers sur une musique simple, touchante et epuree a l'extreme. "Fleeting" vous emporte, "Stupid" est enorme, "Generators" et "Where you are" se demarquent nettement, "Kiss" balance bien... Du tout bon !

Note donnée au disque :       
Solvant › samedi 29 mars 2008 - 23:41  message privé !
oui c'est ce que je demandais.
Note donnée au disque :       
empreznor › samedi 29 mars 2008 - 23:30  message privé !
un lien avec le titre et la pochette seulement j'espere.
Solvant › samedi 29 mars 2008 - 23:13  message privé !
un lien avec le dernier Bauhaus serait bienvenu.
Note donnée au disque :       
Kagoul › lundi 4 juin 2007 - 19:37  message privé !
j'adore cet album .. j'ai la total du groupe donc je connais ;-) quelle voix !! et quel son ! vraiment envoutant ! 6 sur 6
Note donnée au disque :