Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesLLiving Colour › Biscuits

Living Colour › Biscuits

6 titres - 30:27 min

  • 1/ Talkin' Loud and Sayin' Nothin' (4:02)
  • 2/ Desperate People [live] (5:34)
  • 3/ Love and Happiness (5:07)
  • 4/ Memories Can't Wait [live] (5:06)
  • 5/ Burning of the Midnight Lamp (5:30)
  • 6/ Money Talks (5:02)

enregistrement

New York City, USA, en studio et en concert entre avril 1989 et mai 1991

line up

Will Calhoun (batterie, chœurs), Corey Glover (chant), Vernon Reid (guitare), Muzz Skillings (basse, chœurs)

chronique

Styles
metal
fusion
Styles personnels
black metal fusion

Il y a onze mois que "Time's Up" vient de sortir, et c'est un carton, aussi artistique que critique. Living Colour remet les couverts avec un mini album que l'on accueille avec plaisir mais qui se relève sans grand intérêt. "Biscuits", constitué de six titres, comporte quatre reprises ("Burning of The Midnight Lamp" de Jimi Hendrix, chose qui n'étonnera personne quand on considère le cas de Vernon Reid, "Talkin' Loud and Sayin' Nothing" de James Brown, qui n'apporte rien, contrairement à celle faite des Talking Heads avec "Memories Can't Wait" sur l'album "Vivid" et qu'on retrouve également ici en concert, et enfin un "Love and Happiness", emprunté à Al Green, et qui, fort heureusement, a été écarté de la playlist "Time's Up" à la dernière minute). L'un dans l'autre, rien de franchement transcendant, rien de décisif. Rien en tout cas qui ne pourrait motiver de manière définitive celui qui ignore encore tout de Living Colour. Cette trentaine de minutes bonus se termine par une autre chute des sessions studio de "Time's Up", "Money Talks", un titre que l'amateur curieux sera bien heureux de découvrir, très réminiscent du premier album en réalité, très punk rock avec une partie de guitare enfievrée plutôt que vraiment mémorable, tout en sentant pertinemment que sa présence sur "Time's Up" eut été incongrue. Bref, un constat assez défavorable pour ce EP qui, outre la possibilité de renflouer encore quelque peu les caisses, permettra avant tout aux fans d'attendre la nouvelle livraison officielle, d'ici deux ans, au sortir de querelles intestines qui auront leurs incidences sur le résultat que le groupe baptisera du nom de "Stain".

note       Publiée le mardi 28 octobre 2003

partagez 'Biscuits' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Biscuits"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Biscuits".

ajoutez une note sur : "Biscuits"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Biscuits".

ajoutez un commentaire sur : "Biscuits"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Biscuits".

Raven › dimanche 21 juin 2015 - 02:19  message privé !
avatar

Il faut absolument écouter leur reprise live de "Memories Can't Wait" ! Les Red Hot ont de quoi être jaloux.