Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDark Funeral › De profundis clamavi ad te domine

Dark Funeral › De profundis clamavi ad te domine

15 titres - 61:49 min

  • 1/ Intro
  • 2/ The arrival of satan
  • 3/ an apprentice of satan
  • 4/ The dawn no more rises
  • 5/ Thy legions come
  • 6/ Hail murder
  • 7/ Goddess of sodomy
  • 8/ The secrets of the black arts
  • 9/ Vobiscum satanas
  • 10/ Shadows over transylvania
  • 11/ Open the gates
  • 12/ Ineffable kings of darkness
  • 13/ Thus I have spoken
  • 14/ My dark desires
  • 15/ Armageddon finally comes

enregistrement

Amérique du sud, septembre 2003.

line up

Emperor Magus Caligula (chant), Lord Ahriman (guitare), Matte Modin (batterie), Chaq Mol (guitare), Richard Daemon (basse)

chronique

Styles
metal extrême
black metal
Styles personnels
black metal

Mine de rien, cela faisait un bail que "Diabolis interium" était sorti, et on était en droit de se demander ce que Dark Funeral était devenu. Et bien ils n'ont pas chômé. changement de label, tournée en amérique du sud, et, nous y arrivons, enregistrement d'un album live ! Et le voici donc ce "De profundis clamavi ad te domine". Et autant être clair, il est énorme ! Énorme par le son, énorme par l'ambiance, énorme par l'interprétation... Mmmh çà fait beaucoup de "énorme", et je pense qu'ils peuvent remercier les retouches studios pour celà, tant cela ne sonne pas toujours très "naturel" mais il n'empêche, le résultat est là ! Une setlist principalement axée sur "Diabolis interium" évidemment, qui n'oublie cependant pas pour autant de représenter tous les enregistrements officiels du groupe (raaah "Open the gates" !!), le tout joué parfaitement (d'un autre côté vu la simplicité du truc...) voire même encore plus vite que les versions studios, je vous laisse imaginer... Caligula s'arrache la gorge, Matte Modin joue à une vitesse folle (même s'il serait agréable qu'il varie un peu son jeu parfois), le public se fait même entendre sur certains passages (bon je le répète, ca pue la manipulation studio, mais ca fait son petit effet ces "hey ! hey ! hey !"), non il n'y a rien à redire quand à la qualité de ce disque si ce n'est cette pochette moche comme tout, bien que montrant un public étonnamment nombreux pour Dark Funeral (comme quoi en Amérique du sud, ils se bougent aux concerts, eux...). Bref, un très bon live, à la fois témoignage d'un groupe enfin à la hauteur sur scène, mais également parfait best-of pour ceux qui veulent découvrir ce pilier de la scène extrême suédoise...

note       Publiée le mardi 6 juillet 2004

partagez 'De profundis clamavi ad te domine' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "De profundis clamavi ad te domine"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "De profundis clamavi ad te domine".

ajoutez une note sur : "De profundis clamavi ad te domine"

Note moyenne :        9 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "De profundis clamavi ad te domine".

ajoutez un commentaire sur : "De profundis clamavi ad te domine"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "De profundis clamavi ad te domine".

panzerfaust › lundi 14 novembre 2005 - 21:32  message privé !
hail murder est terrible, ça blaste puissamment et le tout est bien plus fluide que le cacophonique "diabolis interium".
Note donnée au disque :       
panzerfaust › samedi 22 octobre 2005 - 10:42  message privé !
les titres de diabolis interium passent bien mieux que sur album! oh et putain ce "my dark desires" me fout toujours autant la chair de poule...
Note donnée au disque :       
Panzerkampfwagen › mardi 20 juillet 2004 - 13:23  message privé !
La brutalité est au rendez vous, le son est terrible, l'ambiance "live" est aussi perceptible, cd à écouter en soirée entre pote pour ce défouler. Rien de grandiose non plus, je supporte mal le chant, bref c’est bon sans plus.
Note donnée au disque :       
enslaver_666 › mercredi 7 juillet 2004 - 02:21  message privé !
Pokemonslaughter a tout dit dans sa chronique. Le son est très bon, la foule est loin d'être discrète, les titres sont joués à la perfection, Caligula y va d'une performance impressionante et sérieusement, il est l'un des meilleurs chanteurs de black que j'ai entendu live. Modin est effectivement une vraie machine et le son clair de sa batterie laisse entendre chacun de ses coups. Ce qui permet de confirmer qu'il a du talent. J'avoue par contre que son jeu est assé linéaire et semblable d'une pièce à l'autre. Bon, même si le tout a été retouché en studio, il faut donner du mérite à ces musiciens. Les titres sonnent exactement comme sur les albums studios et certains gagnent en puissance et en intensité (je pense entre autres à Hail Murder et son refrain ravageur et au début de Goddess Of Sodomy avec la foule qui crie : Hey! hey!). Je ne dirai pas que tous les titres présents sur cet albums sont intéressants mais, oui, ce live est une vraie tuerie et un bon achat pour les fans et pour ceux qui désirent connaitre ce puissant groupe.
Note donnée au disque :       
Nicko › mardi 6 juillet 2004 - 12:31  message privé !
avatar
Un pur live, puissant comme il faut ! Super son !
Note donnée au disque :