Articles

Vous êtes ici › ArticlesConcerts › DARK FUNERAL - Gibus club, Paris, 5.fév.2002

Ce document est lié :
 - aux groupes / artistes Anorexia Nervosa, Occult, Dark Funeral

DARK FUNERAL - Gibus club, Paris, 5.fév.2002

par Nicko › lundi 19 septembre 2005

Tournée

Diabolis interium tour 2002

Première partie

Tidfall + Anorexia Nervosa + Occult + Ragnarok

Line up

Emperor Magus Caligula (chant), Lord Ahriman (guitare), Dominion (guitare), Matte Modin (batterie), un bassiste de session

Chronique

Pour cette soirée placée sous le signe de la brutalité, 5 groupes sont à l'affiche, Ragnarok, Occult, Anorexia Nervosa, Tidfall et la tête d'affiche, Dark Funeral. C'est avec un peu plus d'une heure de retard que Ragnarol engage les hostilités. Ils nous proposent un black metal de bonne facture plutôt bien inspiré, mais leur set sera très écourté, ne durant qu'une bonne quinzaine de minutes seulement ! L'enchainement entre les groupes est plutôt rapide (hé oui, il faut rattraper le temps perdu !) et à peu près 10 minutes après Ragnarok, Occult investit la scène pour une bonne vingtaine de minutes de thrash/black metal très "Slayeresque" ! La formation ne s'en sort pas trop mal, mais l'ombre des californiens plane tout au long du set. C'est ensuite au tour des français d'Anorexia Nervosa, qui n'aura aussi droit qu'à 20 minutes ! J'avais été plutôt déçu par leur prestation à l'Elysée-Montmartre un an plus tôt en première partie de Cradle Of Filth, mais là, je dois admettre qu'ils se sont bien améliorés. La musique est ici bien plus puissante, violente et inspirée et on sent bien là que le groupe maitrise mieux son sujet. Les fans se sont certainement régalés... Arrive le tour du dernier groupe de première partie, Tidfall. Leur set ne m'a pas trop marqué, en fait, le groupe m'a plus ennuyé qu'autre chose. Pas qu'ils soient foncièrement mauvais, simplement, je n'ai pas vraiment accroché à leur style.

C'est enfin au tour de la tête d'affiche, les suèdois de Dark Funeral, de nous interpréter leur set de black brutal. Première constatation : le son est particulièrement bon, d'ailleurs un peu comme pour les autres groupe, chose assez rare pour le Gibus... La formation est secondée par un bassiste de session, ce qui laisse Emperor Magus Caligula se concentrer entièrement sur son chant. Il fût un temps où Dark Funeral était considéré comme un mauvais groupe de scène. Autant le dire tout de suite, ce temps est révolu ! Déjà à Wacken en 2000, j'avais été agréablement surpris, mais là, ils sont carrément impressionnants. Je ne suis pourtant pas un fan ultime du groupe, mais pour l'occasion, j'étais vraiment dedans. Surtout que la plupart des classiques ont été interprétés, de "Open the gates", à "Apprentice of Satan", en passant par "The secrets of the black arts". Il ne manquait que "Shadows over Transilvania" ! Le quintette est vraiment bien en place et très carré, faut dire que leur style n'est pas ce qu'il y a de plus technique !!! Au milieu de tous ces blasts-beats s'est glissé un morceau particulièrement lent, vraisemblablement du dernier album, extrêmement lourd et inspiré, excellent ! Il nous a aussi permis de souffler un peu, et un peu de diversité fait toujours du bien dans ce monde de brutes ! Pour finir, rien de tel qu'un "My dark desires" de derrière les fagots ! Un bon concert qui place définitivement Dark Funeral parmi les tout meilleurs groupes de scène de Black metal.

Mots clés : Dark Funeral, black metal, concert, Suède, Nicko et Paris

Dernière mise à jour du document : lundi 19 septembre 2005

Si vous étiez membre, vous pourriez réagir à cet article sur notre forum : devenez membre