Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMeshuggah › Koloss

Meshuggah › Koloss

cd • 10 titres

  • 1I Am Colossus
  • 2The Demon’s Name Is Surveillance
  • 3Do Not Look Down
  • 4Behind The Sun
  • 5The Hurt That Finds You First
  • 6Marrow
  • 7Break Those Bones Whose Sinews Gave It Motion
  • 8Swarm
  • 9Demiurge
  • 10The Last Vigil

line up

Jens Kidman (chant), Fredrik Thordendal (guitare), Mårten Hagström (guitare), Dick Lövgren (basse), Tomas Haake (batterie)

remarques

chronique

Styles
metal
metal extrême
Styles personnels
cyber

Il y a quelque chose de fondamentalement agaçant chez Devin Townsend, quelque chose que partage Meshuggah, et qui s'appelle le plan-plan. Des types suffisamment talentueux pour se reposer l'air de rien en balançant les mêmes « gimmick » tout en les faisant passer pour une preuve de personnalité. Oh, de la personnalité ils en ont, et du génie aussi ! C'est pourquoi il est impossible de trouver leurs albums mauvais ; ils ne le sont pas, et régulièrement il y a des morceaux qui tabassent la mort même sur les moins bons – puisqu'on parle de Meshuggah, et bien qu'on soit unanime sur le côté assez bateau de l'album Obzen, ce dernier comprenait quand même « Bleed », « Combustion » et « Pravus » parmi les meilleurs du groupe, des titres complètement dingue. Il y a ce symptôme de l'album inégal mais possédant des morceaux tellement puissants... Voilà pourquoi mon préféré est Catch 33 : parce que c'est en réalité un seul morceau ! « Koloss », en toute logique, reprend les affaires là où « Obzen » les a laissé : « The demon's name is surveillance » reprend exactement les même tics que « Bleed », « Do not look down » c'est du « Nothing », « The hurt that finds you first » c'est du « Pravus » ; etc... si on note quand même que les reprises de leurs anciens albums ne concernent que les meilleurs titres (ils sont pas aveugles non plus), on devrait en toute logique voir le niveau s'élever indéfiniment. Sauf que non. Peut être que je suis frigide, ou simplement fatigué, mais, même si je trouve ça « sympa », je n'arrive pas à m'enthousiasmer, à aller au delà du « ah oui tiens ils nous refont le coup de bleed, cool ». C'est ça le syndrome plan-plan : tout miser sur la puissance de frappe, mais rien dans l'anticipation. Et l'abandon total des « atmosphères », pour utiliser un gros mot, des plages plus calmes (plus tarabiscotées, paradoxalement), ça va dans le même sens (à ce titre, « the last vigil » est une blague). Meshuggah est devenu un groupe simple et efficace. Pourquoi pas. Ça aussi, ça va dans le sens de leur amour pour la Science Fiction, où l'on observe de plus en plus qu'une idée = un roman. Sans avoir de défauts à proprement parler, ce n'est pas ce que je recherche chez eux, à savoir plus du Gibson et du Sterling que du Richard Morgan.

note       Publiée le mercredi 12 décembre 2012

Dans le même esprit, saïmone vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Koloss".

notes

Note moyenne        6 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Koloss".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Koloss".

enslaver_666 › vendredi 20 avril 2018 - 16:17  message privé !

Y’a un moment où une recette gagnante atteint sa limite, même après plusieurs années de gros succès. C’est l’envers de la médaille quand tu t’installes dans un style musical bien à toi, je pense. Les gens t’acclament dans ton originalité pendant un temps mais vient toujours un album où le constat général est qu’il serait peut-être temps que tu apportes un peu de nouveau. J’ai l’impression que c’est ce qui s’est passé chez les fans avec «Koloss», malgré qu’il fut encensé par les critiques. Depuis «Nothing» le groupe jouait un peu à bâtir son identité sonore et musicale. «obZen» a été pour moi la finalité du processus et aurait pu être la fin d’un chapitre. « Koloss » reste un bon album, présentant un Meshuggah encore bien au-delà des standards de la scène mais, c’est un album «facile» et sans prise de gros risque venant de la part des Suédois. Y’a de bons canons là-dessus («Colossus», « The Demon's Name…», «Do Not Look Down», «Swarm») mais je suis d’avis qu’il y a plus de titres dispensables que de titres qui accrochent. Ça reste super bien exécuté et produit alors y’a un malaise de parler de cet album avec des réticences. «Koloss » a peut-être juste le défaut principal d’être paru après « Catch 33 » et «obZen »…. C’est un 4 pour moi. Bonne chose que le groupe ait été plus de l’avant sur l’album suivant.

Note donnée au disque :       
mercebel › jeudi 14 février 2013 - 22:40  message privé !

premier morceau surpuissant, deuxieme moyen, troisieme top, qutrieme interessant mais bon... bref un album encore inegal avec ses moments de grace...si on peut appeler ca de la grace... fan inconditionnel du groupe, c'est toujours bien mais bon... La voix de Jens finit par saouler sur celui là... Je rejoins Thrwdrtz... je préfère aussi les morceaux un peu plus planants aux lobotomies syncopées...bien marrantes aussi. Mais finalement ce coté inégal, tantot bestial tantot inspiré, un coup lent, un coup rapide, un coup fin, un coup bourrin n'est ce pas le nouveau visage de Meshuggah ?

Note donnée au disque :       
Thrwdrtz › jeudi 20 décembre 2012 - 14:20  message privé !

Ben je trouve pas que le groupe stagne à ce point même s'il est vrai qu'ils ont eu des périodes d'évolution plus rapides. Si on regarde dans le détail, "I am Kollossus", "do not look down" sont d'excellents morceaux, avec quelque chose de plus maîtrisé sur le plan esthétique, là où Nothing mettait l'accent sur l'expérimentation et le bourrinage (y a certes des polyrythmies et des mesures bizarres comme avant, m'enfin y a pas que ça qui compte). Enfin, désolé, mais moi c'est des morceaux qui me font planer ! je suis sûrement un simple d'esprit ! Par contre, un "demiurge" est franchement une belle blague, une mauvaise compile des gimmicks que le groupe utilise un partout ailleurs. Après, tout est une question de point de vue. Si tu suis le groupe depuis 1995, tu as eu le temps d'avoir tes joies et désillusions. Mois j'écoute depuis Catch33, qui est certainement le meilleur, j'en conviens, mais je n'ai pas encore eu le temps de me lasser et je pardonne quelques morceaux décevants.

yog sothoth › mercredi 19 décembre 2012 - 23:44  message privé !
avatar

et puis c'est pas la question, j'ai pour ma part (et je suis fan du groupe depuis un bon moment), du mal à comprendre comment on peut arriver à se demander s'il y a quelque chose de mieux qui soit sorti en Metal cette année, vu comme le groupe stagne depuis 3 albums...

yog sothoth › mercredi 19 décembre 2012 - 23:38  message privé !
avatar

(pas grave, il sera dans mes tops pour encore 2 ou 3 ans au moins)