Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesKKeller & Schonwalder › Sakrale Tone

Keller & Schonwalder › Sakrale Tone

  • 2008 • SynGate SynGate CD-R 2132 • 1 CD

6 titres - 73:57 min

  • 1 Under The Blue Moon Part One (12:21)
  • 2 Ein mystisches Ende (11:54)
  • 3 Under The Blue Moon Part Two (9:51)
  • 4 Zugabe mit Orgel… (20:01)
  • 5 …und ein Ende mit Sequenzen (5:57)
  • 6 Far From India Part Two (13:35)

enregistrement

Réalisé pour la 1ière fois sur étiquette Manikin (MRCD 7023), en 1997, à 440 exemplaires. Ré édité par le label Syngate avec un titre (Far from India Part II) en prime.

line up

Detlef Keller & Mario Schönwälder: Synthétiseur & séquenceur

remarques

Pour plus d'info sur cet album et entendre des échantillons MP3, visitez le site de Syngate au; http://www.syngate.biz

chronique

Initialement réalisé sur étiquette Manikin (MRCD 7031) en 1997, Sakrale Töne fut enregistré en Janvier 1997 au Radio Fritz Postdam (Under the Blue Moon 1 & 2) et à la cathédrale de Markus à Gladbeck. Le résultat est un opus hybride où le style Berlin School croise les ondes fantomatiques des gros orgues de cathédrales.
Under the Blue Moon Part 1 réussi à développer une cohésion harmonieuse avec une intro spectrale et un mellotron sombre, encerclé de chants de baleines couplés à d’autres formes sonores composites, dont une belle flûte dans une ambiance plus sombre que mélodieuse. Tranquillement des séquences fébriles, aux sonorités xylophonées, sautillent dans une brume mellotronnée où chœurs et synthés fusionnent harmonieusement sur un tempo minimalisme enrichi de belles sonorités astrales. Bien qu’enregistré indépendamment du concert à la cathédrale de Markus, la 2ième partie de Under The Blue Moon revêt un caractère pastoral avec ses chœurs et son approche rêche. Un doux piano émerge de cette enveloppe eucharistique pour initier un mouvement séquentiel plus soyeux et léger, sans jamais s’échapper de cette trappe cathédralienne. Et ce même avec des effets sonores d’un monde analogue et plus audacieux.
Ein mystisches Ende débute avec une intro pastorale aux chœurs angéliques assimilés à une chorale monastèrelle. Très atmosphérique le mouvement flotte dans une ambiance de sérénité ecclésiastique avec un synthé aux ondes astrales qui se moule à une grosse orgue de cathédrale animant le mouvement avec des accords hachurés qui roulent en boucles réverbérantes dans une ambiance austère et fantomatique.
Zugabe mit Orgel… démarre avec un superbe solo d’orgue à saveur chthonienne. Pas grand mouvement, sauf pour une orgue qui ferait la fierté d’un certain fantôme. L’ambiance de concert dans une église devait être à son apogée. Mais en disque ça demande une certaine vision et ouverture d’esprit. Moi j’ai trouvé ça bien, mais un peu long. Nous devons patienter jusqu’à la 13ième minute pour entendre les premières agitations séquentielles. Un rythme sobre et hypnotique qui cadre bien avec une orgue aux intonations plus nuancées et audacieuses. Une belle finale teintée d’une morosité qui sied bien cette structure méphistique. Une belle séquence enjouée, presque carillonnée, ouvre le bref…und ein Ende mit Sequenzen. Même si l’approche demeure pastorale, la structure musicale est douce, éthérée et emplie d’une douceur poétique qui accroche l’âme. Un beau morceau.
Far From India Part Two est une pièce en boni sur cette réédition de Syngate. Il s’agit de la continuité très animée de la 1ière partie que l’on retrouve sur Loops & Beats. Cette fois-ci, pas d’intro invitante ni planante. Juste ses séquences nerveuses et minimalismes, guidées par les savoureuses percussions tablas, qui enflammaient ce rythme tribal infernal et endiablé qui nous avait conquit en 1996. Un superbe titre agrémenté d’effets sonores galactiques et de chuchotements inaudibles dans une effusion de solos de synthé, rappelant les premières folies analogues de Michael Garrison.
Sakrale Töne est un opus audacieux qui commande quelques écoutes pour en apprécier toute la profondeur. Des titres comme Under the Blue Moon 1, …und ein Ende mit Sequenzen et Far From India Part Two vont plaire assurément. Le concerto pour orgue et UTBM 2 sont plus progressifs, mais renferment des nuances subtiles et plaisantes à l’oreille. Un peu comme si Tangerine Dream et Klaus Schulze auraient fusionné leurs œuvres. C’est un peu cela l’univers musical de Detlev Keller et Mario Schonwalder; c’est beau et on ne sait jamais à quoi s’attendre.

note       Publiée le lundi 16 février 2009

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Sakrale Tone".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Sakrale Tone".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Sakrale Tone".

gkar02300 › lundi 16 février 2009 - 11:48  message privé !

Voila une belle entrée en matière dans leur univers.....un très bon CD

Note donnée au disque :