Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesAAmorphis › Elegy

Amorphis › Elegy

cd | 11 titres

  • 1 Better unborn
  • 2 Against widows
  • 3 The orphan
  • 4 On rich and poor
  • 5 My kantele
  • 6 Cares
  • 7 Song of the troubled one
  • 8 Weeper on the shore
  • 9 Elegy
  • 10 Relief
  • 11 My kantele (acoustic reprise)

enregistrement

Aux Sunlight studios par Tomas Skoksberg, Md Studios par Kaj Hiilesmaa et Finnvox studios par Mikko Karmila

line up

Tomi Koivusaari (chant guttural, guitares, tambourins), Esa Holoapinen (guitares, sitare), Olli-Pekka Laine (basse), Kim Rantala (claviers), Pekka Kasari (batterie), Pasi Koskinen (chant clair)

chronique

Styles
folk
metal
heavy metal
Styles personnels
heavy/death mélodique

"Tales from the 1000 lakes" fut un succès énorme dans toute l'Europe et les ventes furent incroyable pour un groupe de metal extrême en provenance de Finlande. On pouvait alors se demander quelle voie allait choisir Amorphis pour son successeur : Faire un "Tales 2" ou jouer la carte de l'évolution ? C'est bien entendu la seconde solution qu'ont choisi ces musiciens qui ont opté pour un revirement beaucoup plus heavy et folklorique. Le changement le plus important concerne le chant : Alors qu'amorphis nous avait habitué à des rugissements particulièrement gras, voici que les 75% des chants de cet album sont clairs ! (Ces derniers sont d'ailleurs assez limite en ce qui concerne la mélodie). Au niveau musical les changements sont importants également : L'arrivée du nouveau batteur beaucoup plus technique permet une plus grande diversité rythmique, les guitares saturées sont moins présentes et le ton est résolument moins sombre qu'auparavant. On ne peut pas cependant non plus parler de changement radical en ce qui concerne "Elegy". Disons que Amorphis va plus loin dans son concept et appuie l'aspect folk de sa musique. Adieu les grosse saturations, bienvenue le son plus feutré et les ambiances nordiques et seventies ("My kantele"). Bien evidemment la patte mélodique du groupe est toujours là, carrément géniale par moment (les trois premières compos), un peu en dessous à d'autres ("Cares", relief"...), et la dualité chant clair/chant death apporte du renouveau. A ce titre on notera un mixage super bizarre du chant death, très en retrait , limite doom extrême la puissance en moins, qui pourra en rebuter certains. Les réminiscences death ont désormais totalement disparues (exceptés sur "Song of the troubled one") et l'inspiration se montre beaucoup plus heavy et 70's. Ls claviers sont toujours très présents, trop parfois à mon goût d'ailleurs ("The orphan") mais en contrepartie, le côté folk en est renforcé de même que la patte mélodique "nordique" du groupe. Mais qu'on ne s'y trompe pas, "Elegy" est assurément un excellent disque dans la discographie de amorphis, une sorte d'album de transition malheureusement un peu le cul entre deux chaises (pas assez death, pas assez folk), mais dont les deux gros hits que sont "Better unborn" et "against widows" (argh cette mélodie) sauront faire patienter pour le magique "Tuonela".

note       Publiée le dimanche 18 novembre 2001

partagez 'Elegy' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Elegy"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Elegy".

ajoutez une note sur : "Elegy"

Note moyenne :        17 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Elegy".

ajoutez un commentaire sur : "Elegy"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Elegy".

Potters field › mercredi 27 juin 2007 - 10:21  message privé !
my favorite. mais contrairement à poky, je trouve pas le chant clair si limite que çà, niveau justesse. il est pas parfait, mais il tombe jamais dans la fausseté pure. il y a de tres tres gros tubes, mais les autres titres sont tout sauf du remplissage. beaucoup de groupes tueraient pour sortir des morceaux comme çà.
Note donnée au disque :       
noar › mardi 20 avril 2004 - 22:55  message privé !
Un des meilleurs du groupe je trouve. Un excellent compromis entre le style des débuts et l'approche plus heavy qui s'amorce tout en incluant des éléments folk/psyché typiques au groupe et qui vont se développer encore plus. Pour ne citer que celles-ci, "Better unborn" est bien varié avec du groove et un bon mélange d'ambiances; et la ballade folk "my Kantele" est magnifique.
Note donnée au disque :       
sickman › dimanche 6 juillet 2003 - 21:28  message privé !
je me souviens qu'à l'époque, cet album c'était fait déchirer dans le mag metallian (2/5). Je suis tombé dessus par hasard un peu plus tard chez un pote ... et j'ai pris une méga-claque dans la gueule...depuis j'ai appris à ne plus me fier qu'à moi même et à mes propres oreilles!!!
Note donnée au disque :       
panzerfaust › lundi 28 avril 2003 - 21:58  message privé !
1 des chefd'oeuvre indispensables de 1996 (avec 1995, vous trouvez pas que c'est l'année d'une bonne petée de bons disk?...)
Note donnée au disque :