Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesAAmorphis › Far from the sun

Amorphis › Far from the sun

cd | 10 titres

  • 1 Day of your beliefs
  • 2 Planetary misfortune
  • 3 Evil inside
  • 4 Mourning soil
  • 5 Far from the sun
  • 6 Ethereal solitude
  • 7 Killing goodness
  • 8 God of deception
  • 9 Higher ground
  • 10 Smithereens

enregistrement

Finnvox studios, Seawolf studios, CCPC studios, entre Novembre 2002 et janvier 2003.

line up

Pasi Koskinen (chant), Esa Holopainen (guitare), Tomi Koivusaari (guitare), Niclas Etelavuori (basse), Santeri Kallio (claviers), Jan Rechberger (batterie)

remarques

Le cd existe en réédition avec le maxi "Evil inside" en bonus.

chronique

Trois ans séparent "Far from the sun" de "Am universum", et connaissant l'évolution surprenante d'Amorphis, on pouvait s'attendre à un album qui explorerait des choses nouvelles pour ce groupe qui ne fait jamais dans la redite (Perso je m'attendais à un retour à un truc bien plus metal, avec notamment le retour du batteur des deux premiers albums). Et bien si, pour une fois, Amorphis n'évolue quasiment pas. Les finlandais semblent avoir trouvé leur style depuis "Tuonela" et ne le changent que très légèrement. Sur ce "Far from the sun" on notera donc un retour aux guitares bien saturées très "metal", un fourmillement de mélodies de guitares renvoyant immédiatement à celles de "Elegy" par leur côté accrocheur et "nordique", et une facilité à sortir des hits metal/rock toutes les trois minutes assez déconcertante... Et là je pense avoir déjà tout résumé. Dès "Day of your belief" le ton est donné : petite mélodie inspirée de la gratte lead, et hop tout le monde rentre en scène, couplet, refrain, couplet, refrain, final et c'est fini... C'est un peu ce qui me gênera tout le long de l'album, cette absence de surprises, cette impression qu'Amorphis reste toujours aussi inspiré et maître de son style sans pour autant casser la baraque comme ils le devraient (comme ils ont pu le faire sur "Tuonela" par exemple). Reste que ce "Far from the sun" reste un album qui n'a vraiment pas à rougir de ses prédécesseurs. Un vent du nord souffle sur ce disque, qui malgré la chaleur du chant et la couleur des guitares reste terriblement froid, voire désespérant sur certains morceaux ("God of deception", "Smithereens"), et au final très dépaysant par ce coté folk et rock accrocheur... Les fans de la première période du groupe cracheront je pense toujours autant dessus, mais les autres doivent sûrement déjà l'avoir acheté et prendre grand plaisir à l'écouter. Le genre de disque qui passe d'une traite, sans temps mort, et qui au final fait passer un très bon moment, quelque part perdu en Finlande...

note       Publiée le mardi 1 juin 2004

partagez 'Far from the sun' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Far from the sun"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Far from the sun".

ajoutez une note sur : "Far from the sun"

Note moyenne :        7 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Far from the sun".

ajoutez un commentaire sur : "Far from the sun"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Far from the sun".

Møjo › lundi 19 septembre 2005 - 18:28  message privé !
Une machine à tubes que ce disque oui ! :) Mortel !.
Note donnée au disque :       
noar › vendredi 31 décembre 2004 - 16:18  message privé !
Ouais bah non, j'accroche pas. C'est bien fait, bien emballé mais c'est plutôt fade et plat comparé aux précédents. L'inspiration s'est uniformisée, on a plus droit aux délires 70' ou psyché ou alors en quantité restreinte et l'émotion est diffusée au compte-gouttes. Dommage! Ceci dit, pris indépendamment du reste de leur discographie pour une personne qui ne connaît pas le groupe, ça risque de faire son effet car il y a qq belles chansosn potentielles.
Note donnée au disque :       
noar › mardi 1 juin 2004 - 20:46  message privé !
Pas mauvais mais petite déception quand même, compos moins inspirées, la magie n'est plus là. Ils ont atteint le top avec tuonela je trouve. On verra pour les prochaines écoutes...
Note donnée au disque :