Vous êtes ici › Les groupes / artistesBBoredoms › Super AE

Boredoms › Super AE

  • 1998 • Birdman BMR 019 • 1 CD

cd • 7 titres • 68:33 min

  • 1Super You
  • 2Super Are
  • 3Super Going
  • 4Super Coming
  • 5Super Are You
  • 6Super Shine
  • 7Super Good

enregistrement

Kawaguchiko Studio, Sayaka Hall, Studio Partita (march 96 - march 98), Japan

line up

Yamatsuka Eye (vox, tape manipulation, synthesizer, bongo...), Yamamotor (guitar), Hira (bass), Yoshimi P-We & ATR (drums, percussion, synthesizer)

remarques

chronique

Groupe unique et imprévisible, les Boredoms sont l'incarnation de la liberté musicale, de la créativité sans limite et de l'expérimentation intelligente. "Super AE" est une oeuvre complexe, insaisissable et d'une beauté renversante. Les sept morceaux de ce gigantesque puzzle nous emmènent dans des univers purs et cosmiques dont chaque phrase pousse l'auditeur encore plus prêt du Nirvana. Proprement indescriptible, ce choc musical orchestré par Eye (musicien génial qui a collaboré avec John Zorn dans Naked City) et ses compères se laisse écouter très facilement et les parties expérimentales comme la manipulation de cassette sur "Super you" sont d'une richesse rare, comparable à Pink Floyd dans sa période la plus folle. Pas un seul titre de ce concept-album ne fait baisser le niveau. S'il y a un disque à posséder pour sentir les vibrations positives, c'est bien ce "Super AE".

note       Publiée le mercredi 12 septembre 2001

chronique

Attention ce disque est monstrueux ! Entre expérimentations bruitistes et bidouillages électroniques de toutes sortes, Les Boredoms ont libéré leur imagination et nous ont concocté un album halluciné et hallucinant où la logique musicale n'existe plus. A la lourdeur électrique des guitares viennent en effet s'ajouter les vocaux d'extra-terrestre de Yamastuka Eye et des débordements électroniques d'une saturation extrême, le tout se fondant en une explosion sonore à peine imaginable. Paradoxalement, "Super AE" reste un album très ambiant et relativement accessible. Les japonais font preuve ici d'une intelligence et d'une maitrise rare et prouvent de façon incontestable que l'expérimental n'est pas incompatible avec la beauté. Exceptionnel.

note       Publiée le dimanche 28 octobre 2001

Dans le même esprit, Chris vous recommande...

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Super AE" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Super AE".

notes

Note moyenne        39 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Super AE".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Super AE".

(N°6) Envoyez un message privé à(N°6)
avatar

Idem. Jamais rentré dedans à part deux ou trois morceaux. Jamais compris la hype.

taliesin Envoyez un message privé àtaliesin

Mouais plutôt bof celui-ci, il m'ennuie assez vite :-(

Note donnée au disque :       
Seijitsu Envoyez un message privé àSeijitsu

Cet ovni m'avait fait une grosse impression à la découverte... Puis je me suis aperçu par la suite que je ne le sortais que pour deux morceaux: Super Going et Super Coming.

Note donnée au disque :       
Kronh Envoyez un message privé àKronh

Saleté de disque des gros geeks oui, à écouter en s'abreuvant de fanta et à bâfrer des paquets de bounty devant la console alors qu'il fait un beau soleil dehors ;-)

DesignToKill Envoyez un message privé àDesignToKill

Si, si c'est pour les dieux, entre deux goulées de saké

Tiens tiens, dxaxpanda !

Note donnée au disque :