Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesBBoredoms › Soul Discharge & Early Boredoms

Boredoms › Soul Discharge & Early Boredoms

2 titres - 70:12 min

  • 1/ Soul Discharge
  • 2/ Early Boredoms

line up

Yamatsuka Eye, ATR, Yamamotor, Yoshimmy, Hilah, Yoshikawar

remarques

L'album "Soul Discharge" est réuni en un seul titre (et amputé de quelques uns), idem pour "Early Boredoms".

chronique

Styles
ovni inclassable
Styles personnels
bordel

Difficile de parler des Boredoms sans évoquer "Soul Discharge" ! Premier album réellement culte de cette formation très culte, il est aussi l'opus le plus punk du groupe… N'oubliez pas qu'à cette époque, il y a aussi "Pop Tatari"… c'est dire si vous retrouvez le même délire des voix hurlée à la Tom Waits mais façon délirante, les onomatopées, les soufflements, les hurlements, les sons grésillants pourris provenant d'objet humains non identifiés, la batterie "plus binaire tu meurs", etc… vous connaissez la suite. Toutefois, "Soul Discharge" diffère de son illustre cousin "Pop tatari" dans le sens où il est nettement moins improvisé que ce dernier. Ici, on retrouve des constructions musicales classiques (sans pour autant être conventionnelles, on parle des Boredoms là, pas d'un groupe en The !), là on instaure quelques riffs "presque" metal (pour les palm mute). Notons l'éternelle propension des japonais à jouer les débiles mentaux, avec mimes vocaux, contre break batterie et sons bizarres dans tout les sens. L'hystérie est toujours de mise (il me semble impossible de chroniquer un disque des Boredoms sans utiliser une seule fois le terme "hystérique"), et le son est carrément crade, genre tape qui a fait le tour du monde. En ce qui concerne "Early Boredoms", c'est pareil, le son étant juste encore plus crade et dégueulasse, nuisant considérablement à l'écoute du disque qui à le mauvais goût de proposer l'album "Soul Discharge", amputé de 3 ou 4 titres, en un seul morceau de 30 min. Idem pour "Early Boredoms". Pas cool. Bref, un album pas indispensable pour un sous si vous possédez déjà les autres, dont le seul intérêt sera de nous offrir une page de plus au livre déjà bien fourni de l'histoire des Boredoms. Pour fans seulement.

note       Publiée le mercredi 13 avril 2005

partagez 'Soul Discharge & Early Boredoms' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Soul Discharge & Early Boredoms"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Soul Discharge & Early Boredoms".

ajoutez une note sur : "Soul Discharge & Early Boredoms"

Note moyenne :        7 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Soul Discharge & Early Boredoms".

ajoutez un commentaire sur : "Soul Discharge & Early Boredoms"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Soul Discharge & Early Boredoms".

saïmone › dimanche 25 mai 2008 - 20:45  message privé !
avatar
je suis d'accord
Note donnée au disque :       
pampa › dimanche 25 mai 2008 - 09:30  message privé !
Soul Discharge est génial, je trouve dommage de le sous-noter à cause de cette compilation qui a il est vrai peu d'intérêt... En tout cas, plus on remonte la discographie du groupe, plus c'est "free", débile et hystérique, j'aimerais bien écouter les premières demos pour voir ce que ça donne...
Solvant › samedi 5 janvier 2008 - 13:05  message privé !
Maboulesque.
Note donnée au disque :       
NevrOp4th › lundi 6 août 2007 - 12:28  message privé !
@ Saimone : un truc qui pourrait bien te botter le derrière : http://www.djkrush.nl/Dj%20Krush%20-%20Boredoms.htm
taliesin › lundi 25 avril 2005 - 11:34  message privé !
Ma note concerne 'Soul discharge', un des trucs les plus ravagés que je connaisse, et mon album favori des Boredoms. 'Early...' demeure plus anecdotique.
Note donnée au disque :