Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesBBoredoms › Chocolate synthesizer

Boredoms › Chocolate synthesizer

15 titres - 60:29 min

  • 1. Acid Police
  • 2. Chocolate Synthesizer
  • 3. Synthesizer Guide Book On Fire
  • 4. Shock City
  • 5. Tomato Synthesizer
  • 6. Anarchy In The Ukk
  • 7. Mama Brain
  • 8. Action Synthesizer Hero
  • 9. Uoredoms
  • 10. B For Boredoms
  • 11. Eeedoms
  • 12. Smoke 7
  • 13. Turn Table Boredoms
  • 14. I`m Not Synthesizer (YPY?)
  • 15. Now Dom Go Synthesizer Way (Why?)

line up

Eye, ATR, Yamamotor, Yoshimmy, Hilah, Yoshikawar

chronique

Styles
ovni inclassable
Styles personnels
délirant

Il y a parfois certains chroniqueurs au talent plus que discutable qui aiment à utiliser des termes qui perdent tout leur sens une fois dans leurs bouches ou sur papier ou même, ici, sur un écran d'ordinateur. Ils y vont à coup de "chef d'œuvre" par ci, album "culte" par là, voir un "classique" au fond à droite. "Chocolate Synthesizer" est lui, réellement culte. Non pas que ce soir un chef d'œuvre ni un classique, non. Il est juste culte. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'il symbolise au mieux la mixture favorite d'une scène japonaise grandiloquente qui oscille entre débilité profonde (voir abyssale) et expérimentation avant gardiste révolutionnaire. Boredoms était à priori un groupe de haut niveau en ce qui concerne le grand n'importe quoi musical. On se souvient du crétin "Pop Tatari" et du protoplasmiquement ahuri "Wow 2". Avec "Chocolate …", Boredoms insuffle un petit côté sérieux et se met à construire sa musique… un comble. Et dès lors, apparition de délire psychédélique qui trouveront leur apogée sur l'excellent "Super AE". On pourrait ainsi situer "Chocolate" au carrefour de "Wow 2" et "Super AE", entre lubrification free hardcore et coït sous L.S.D. Armez-vous de vos trompettes de poches, branchez les amplis à 5$ pièce, customisez votre kit de batterie avec des casseroles et des bouts de trucs qui proviennent du cosmos, et c'est parti pour une heure de voyage délirant où le maître mot est: liberté. Boredoms fait ce qu'il veut, comme il le veut. Ramassez-vous dans la gueule les hurlements d'un Eye surexcité, les sons stridents d'une guitare mal accordée (normal), des bruits de synthés kitschissime et d'un psychédélisme à faire pâlir Comets on fire, des riffs débiles sur fond d'onomatopées enfantines, des cris porcins hystériques, des rythmes punk, du delay, du chorus, des mélodies (!!!) japonisantes, et surtout une ambiance du tonnerre de dieu ! Il suffit de regarder la tronche des gus pour comprendre: déguisement carton-pâte, n'importe quoi Dadaïste à souhait (combinaison jaune + casque de moto + perruque + carotte + ballon de plage). Quand on écoute "Chocolate…", on a envie de danser. On s'en fout comment, on veut danser, juste danser, se tordre dans tout les sens, hurler avec le groupe, saisir un instrument de musique, l'éclater sur un mur, rigoler jusqu'à l'occlusion intestinale, ingurgiter des champis et se mettre des ampoules de toute les couleurs dans le cul (un peu de féerie les amis), se mettre un sac plastique sur la tête jusqu'à l'évanouissement, pour voir ce que ça fait. Le seul souci sera que pendant une heure, on en aura vite fait d'en avoir marre de danser. Quoique là on pourra toujours arrêter la chaîne hi-fi et se mettre un bon disque de progressif bien merdique ultra underground dont la curiosité de voir Proggy mettre un 1/6 nous aura pousser à dépenser quelques euros pour se fendre la gueule. Culte je vous disais.

note       Publiée le mercredi 13 avril 2005

Dans le même esprit, saïmone vous recommande...

partagez 'Chocolate synthesizer' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Chocolate synthesizer"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Chocolate synthesizer".

ajoutez une note sur : "Chocolate synthesizer"

Note moyenne :        10 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Chocolate synthesizer".

ajoutez un commentaire sur : "Chocolate synthesizer"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Chocolate synthesizer".

necromoonutopia666 › dimanche 5 juin 2016 - 22:06  message privé !

avec les synthé au crunch j'ai ajouté un peu de xanax 3 mg...pass encore plus crème

Dead26 › lundi 20 avril 2015 - 17:53  message privé !

Ouais vraiment ovniesque et barré, j'avais jamais entendu un truc pareil avant. Ils sont fous ces japonais !

Alliage › vendredi 21 août 2009 - 00:46  message privé !

Ca commence fort et puis ça chie un peu dans tous les sens.

Cockrellus Wumbus › dimanche 21 juin 2009 - 04:35  message privé !

Wow !!! c'est tellement la défonce total cette album !!! Un Chef-d'Oeuvre !!!

Note donnée au disque :       
taliesin › mercredi 2 juillet 2008 - 12:05  message privé !
Moi c'est 'Acid Police' que j'aime hurler ;-)
Note donnée au disque :