Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesBBoredoms › Super roots 8

Boredoms › Super roots 8

3 titres - 14:16 min

  • 1. Jungle Taitei
  • 2. Jungle Taitei (DJ Let's TRY & D.I.Y.
  • Drum Machine Mix) (remixed by Eye)
  • 3. Jungle Taitei (Laughter Robot's Hemp Mix) (remixed by Yann Tomita)

line up

Eye + Yamamotor + Hilah + Yoshimi + ATR + E-DA

chronique

Inutile mais sympa, genre single égaré, remix sous THC un soir où les potes étaient partie en rave, seul avec son tourne-disque et ses pédales d'effets. En face, au loin, y'a des babos qui font du djembé comme si leur vie en dépendait. C'est la descente bio, sans colorant ni conservateur, on lave ses fringues avec des noix. Stylé, propre, inutile, cool.

note       Publiée le samedi 29 novembre 2008

partagez 'Super roots 8' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Super roots 8"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Super roots 8".

ajoutez une note sur : "Super roots 8"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Super roots 8".

ajoutez un commentaire sur : "Super roots 8"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Super roots 8".

No background › mardi 20 février 2018 - 11:15  message privé !

Je viens de découvrir le single Super 77 / Super sky sorti également en 1998. Super 77, c'est 17 minutes de bruits de... bébé. Ils sont fous ces Japonais ! Quant au second morceau, très électro, me fait beaucoup penser à l'album Tarot sport de Fuck Buttons sorti bien plus tard (2009). Je laisse la description trouvée sur le tube : "Super Sky is where it happens. The same "GOOOOOOOOO" from Super Roots 5 to another explosion of noise and percussion. The beat is taken from a track off of Super Roots 6, where it was just a beat at the time. Here with all the noise it becomes ascendant. Super Sky sounds like a precursor to the sound that would appear on Boredoms' live performance at Grand Cross".

Reflection › lundi 22 avril 2013 - 19:57  message privé !

"Remix sous THC", oui ça colle bien à la chose, des hippies défoncés qui verraient la vie en HD XX millions de couleurs. Il n'empeche que le son est assez enorme (en vinyl), ça fourmille et faut aimer les grosses reverb'. Il est quand même un peu dans l'esprit du Super Roots 7, en plus versatile et déglingo (moins trans prolongée). Les percus martellent bien. Cours, anecdotique ? peut-être mais il passe assez bien chez moi et je le trouve une nouvelle fois : "haut en couleur". Bon complément du Super Roots 7...