Vous êtes ici › Les groupes / artistesNNokturnal Mortum › Lunar poetry

Nokturnal Mortum › Lunar poetry

10 titres - 57:08 min

  • 1/ Tears of paganism
  • 2/ Lunar poetry
  • 3/ Perun's celestial silver
  • 4/ Carpathian mysteries
  • 5/ ... and winter becomes
  • 6/ Ancient nation
  • 7/ The grief of Oriana
  • 8/ Sorrows of the moon
  • 9/ Autodafe/barbarians dreams
  • 10/ return of the vampire Lord

line up

Knjaz Varggoth (screams, atmospheric noise and ancient pagan poetry), Munruthel (ritually, battle crunch), Sataroth (eternity nature and inferno rites chorus), Xaarquath (battle noise), Wortherax (magical noise)

remarques

Nokturnal Mortum est un groupe qui véhicule, et de plus en plus, une idéologie politique extremiste nazi. Ce site se veut purement musical et donc apolitique. Il est important de préciser que quoi que les chroniques puissent dire de positif sur le groupe et sa musique, elles ne veulent en rien cautionner les idées politiques prônées par le groupe, et son leader Varggoth en particulier.
Ceci est la réedition du MCD sorti quelques années plus tôt et contient le dixiéme titre en bonus.

chronique

Styles
metal extrême
Styles personnels
atmospherique black metal

Originaire d'Ukraine, Nokturnal Mortum évolue dans un black metal symphonique, agressif et vraiment original. En effet, le coté agressif se trouve représenté par le son des guitares très saturées et la voix très écorchée, et la partie originale par l'introduction de musique folklorique ukrainienne, rappelant Graveland dans sa démarche. En effet sur ce dernier point on peut noter le morceau "The grief of Oriana" tout en percussions, synthés et voix obscures qui rend un ensemble très ambient. Pour le reste de l'album, les claviers sont énormément mis en avant et passent du piano classique au son plus synthétique. Le rythme est toujours lent voire mid-tempo et les riffs de guitare sont en général toujours bien trouvés et mis en place. Cela rend un ensemble homogène et diversifié bien souvent planant et envoûtant. L'exemple même en est le dernier morceau sur lequel les claviers sont d'une beauté et d'une efficacité irréprochables. Un groupe vraiment excellent.

note       Publiée le samedi 16 juin 2001

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Lunar poetry" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Lunar poetry".

notes

Note moyenne        72 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Lunar poetry".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Lunar poetry".

Demonaz Vikernes Envoyez un message privé àDemonaz Vikernes

Pas terrible ce réenregistrement. Comme souvent.

Note donnée au disque :       
Klarinetthor Envoyez un message privé àKlarinetthor

a part sur quelques passages, on frole la révision (ahem) sans passer par la case ambiance. Entendre chaque instrument séparément, quelle horreur.

Note donnée au disque :       
R_ONE Envoyez un message privé àR_ONE

Oui sans doute la jalousie devant la supériorité de la scene black metal Ukrainienne.

Note donnée au disque :       
torquemada Envoyez un message privé àtorquemada

C'est peut-être cette sortie qui déclenché l'opération de "dénazification" de l'Ukraine...

R_ONE Envoyez un message privé àR_ONE

Pour feter les 25 ans de la demo, Nokturnal Mortum a rejoue la plupart des titres de Lunar Poetry en studio sous le nom de "To Lunar Poetry". Le resultat est incroyable.

Note donnée au disque :