Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesHHecq › Scatterheart

Hecq › Scatterheart

cd • 23 titres

  • 1Fdk 3:44
  • 2P.1.1 0:41
  • 3Coup De Lune 4:08
  • 4Madison I 1:18
  • 5Flood Me 2:26
  • 6Midnight Generator 2:25
  • 7Trivia 4:11
  • 8P1.2 0:27
  • 9Mugwumps 1:10
  • 10Field 4:38
  • 11Tbe 1:01
  • 12P1.3 0:39
  • 13Doraccle 4:09
  • 14Madison II 1:34
  • 15Suck 4:52
  • 16Relapse 1:05
  • 17Iso 5:04
  • 18Road North 3:39
  • 19Inyarns 2:51
  • 20Holler 5:08
  • 21Int_1 0:45
  • 22The White Stairs 1:20
  • 23Wenn Ich... 3:39

enregistrement

Minuswelt Musikfabrik

line up

Ben Lukas Boysen

remarques

chronique

Styles
ambient
electro
electronica
Styles personnels
glitch / idm

Après s'être fait remarquer par Stefan Alt qui était en charge de l'artwork de son premier album, Hecq s'installe chez Hymen Records, offrant ainsi une visibilité beaucoup plus large à ce Scatterheart. C'est l'occasion pour Ben Lukas Boysen, petit surdoué de 22 ans, de mettre les bouchées doubles et de tenter une approche un peu plus structurée, même si cette structure repose précisément sur la fragmentation. Vingt-trois titres, c'est beaucoup ; mais c'est moins effrayant lorsque l'on considère cet éclatement comme un liant. Boysen pose des sons comme des sensations qui viennent autant de l'intérieur que de l'extérieur ; trouble de coeurs (les interludes téléphoniques à la Scanner), fragments tactiles comme on les trouvait alors chez Beefcake ou Lusine, mutations néoclassiques et breakbeat high-tech s'entrechoquent tout du long de cet essai psychoacoustique ma foi d'une grande réussite. L'ombre de Kattoo (la moitié de Beefcake) plane aussi sur la forme, même si je trouve Hecq beaucoup plus subtil dans la retenue avec laquelle il travaille ses samples et ses rythmiques. Notre allemand s'épanouit autant dans la simplicité que la complexité et l'album s'écoute comme un objet multidimensionnel qui n'en finit pas de surprendre de par ses multiples voies de traverses (du néoclacisissme de 'Flood me' au trous béants de 'tbe'). On y entend déjà tout qui sera développé par la suite, notamment ses incursions dans l'ambient isolationniste pointant déjà ici le bout de son nez.

note       Publiée le jeudi 10 septembre 2015

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Scatterheart".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Scatterheart".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Scatterheart".