Vous êtes ici › Les groupes / artistesHHecq › Horror Vacui

Hecq › Horror Vacui

cd • 15 titres

  • 1Rec1 3:55
  • 2Flame I4:33
  • 3Flame II 5:11
  • 4Rye 4:28
  • 5DKmajestic 5:08
  • 6243p 3:48
  • 7Untitled 2:20
  • 8Uneven 3:44
  • 9Relay 4:34
  • 10With Angels (Dean Rodell Remix)7:11
  • 110001 (Frank Riggio Remix)4:52
  • 12Come Home (Ben Lukas Boysen Version)3:38
  • 13The Descent Feat. Nebulo (Roel Funcken Remix)3:13
  • 14Steeltongued (Si Begg Unreleased / Alternative Remix)4:44
  • 15Night Falls (Reworked By Christoph Berg)4:52

enregistrement

Calyx Mastering

line up

Benn Lukas Boysen

remarques

Compilation de titres exclusifs et remixes, n'ayant pas trouvé leurs places sur les albums. 2001-2011

chronique

Vent de silence après Avenger. Maintenant qu'il s'est montré capable du meilleur comme du pire, qu'attendre de Hecq ? Horror Vacui, comme son nom l'indique, a pour mission de combler les manques avec d'anciens morceaux n'ayant pas trouvé leur place sur les albums, principalement de la période 2004-2006, avec quelques bonus plus anciens et plus récents. Cela ne répond pas à la question initiale, mais on s'en contentera car musicalement, c'est du tout bon. Ben Lukas Boysen nous ramène jusqu'en 2001 pour son premier essai, à base de cliquetis, d'effets et de mélodies éthérées. Une bonne part des morceaux révèlent d'ailleurs leurs modes opératoires ; j'en veux pour preuve 'Rye', 'Uneven' et 'Delay', tous trois flottant sans aucun rythme au gré de textures créées par des radios grésillantes, des microphones frottés et des effets à tout va. 'Relay' laisse même place à un métronome solitaire, une fois les réverbérations disparues, comme pour lever le rideau sur les coulisses. Les morceaux rythmés ne sont pas en reste, et même lorsque les astuces techniques sont facilement identifiables (des hachures du doublé 'Flame I & II' au zapping épileptique de 'Dkmajestic'), on se laisse prendre par leur évidente beauté : là où dans un même registre Black Lung se casse souvent la figure, Hecq s'en sort avec une pirouette et les titres reviennent gracieusement sur leurs pieds. '243p' réussit même à être foisonnant malgré une rythmique réduite à un breakbeat dépouillé. Les remixes sont introduits par Dean Rodell (du duo Machinecode, dont il faudra qu'on parle un jour) qui prend le pari de transformer le dubstep de 'With Angels' en quelque chose d'un peu plus grandiose. Équippé de son bagage techstep et drum'n'bass burnée, il s'en sort très bien, forcant la bête à avancer dans un tunnel d'effets cybernétiques, à la limite du ploiement, tout en maintenant la rythmique bien vissée au sol. Pas des plus subtils, mais c'est comme cela que je l'aime (cf. son remix de 'Word of Thoth' de Panacea, sur Chiropteran). On saute du coq à l'âne en revenant à 0000 (enfin, 0001), timidement rehaussé de brics et de brocs par Frank Riggio. Retour en avant avec le solennel 'Come Home' de chez Night Falls, présenté ici sous une forme encore plus minimaliste. Il y a un peu plus de monde sur le suivant, issu de Steeltongued, featuring Nebulo que je connais mal et remixé par Roel Funcken (du duo Funckarma, que je connais mal aussi). Ca part un peu dans tous les sens, mais avec d'impressionnants moments de tensions et de relâchements. Ayant lu beaucoup de bien de Funckarma, il y a des chances qu'on y revienne un de ces quatres. Si Begg, que Boysen admire beaucoup, propose une seconde variation du 'Steeltongued' déjà amplenent remixé sur l'album du même nom, j'avoue qu'à part d'intéressants effets sonores, je peine à le différencier de de qui est proposé sur l'album. Christoph Berg (Field Rotation) clôture avec le morceau d'ouverture de Night Falls agrémenté entre autres de quelques nappes de violoncelle, respectant à la lettre l'ambiance originale. Un chouette retour en arrière que voilà, un peu court sans les remixes, mais accompagnant les albums de la période IDM sans avoir à rougir de son statut de compilation.

note       Publiée le samedi 24 octobre 2015

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Horror Vacui".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Horror Vacui".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Horror Vacui".