Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMythos › The Modern Electronic Kamasutra

Mythos › The Modern Electronic Kamasutra

8 titres - 51:06 min

  • 1 Climaxutra 7:03
  • 2 Love Your Rythm 4:06
  • 3 A Tribal Affair 5:09
  • 4 Total Passion 4:25
  • 5 Hymnosutra 8:14
  • 6 Un Desir Ardent 8:52
  • 7 Pagode D'amour 6:57
  • 8 Heat-A-Sutra 6:06

enregistrement

Réalisé et produit en 2001. Il y a eu une première distribution en 2002. Nouvelle ré édition avec livret.

line up

Stephan Kaske: Keyboards, synthétiseur et programmation

remarques

Pour découvrir l’univers de Mythos : http://www.mythos-music-berlin.de/

chronique

Voici la dernière folie musicale de Stephan Kaske. Tout d’abord réalisé en 2001, Modern Electronic Kamasutra est une œuvre à la grandeur de l’imagination copulative de Mythos; une fresque électronique, teintée de souffles orientaux aux délires corporels et spirituels que seul Stephan Kaske peut offrir avec la prétention de ses déviations culturelles.
Dès les premières notes de Climaxutra, nous sommes plongés dans un mythique monde de luxure où le rythme est lent, empreint d’une latente sensualité propulsé par de riches sonorités mellotronnés, les violons forment la structure rythmique qui croît sur des passages plus fluides et des échantillonnages de chœurs chinois. Titre court mais efficace, Love Your Rythm est sec et clouant avec des percussions métalliques qui martèlent un tempo progressif, sur de superbes mellotrons violonés. Un titre percutant qui allie rudesse et tendresse, avec des orchestrations robustes. Plus tribale, mais tout autant percutante A Tribal Affair nous amène profondément dans les racines orientales sur des rythmes lourds et vivaces, pour une fresque électronique. Après le sage Total Passion, Hymnosutra emprunte un couloir plus séquencé avec de sulfureux mellotrons qui dégagent une sensualité très suggestive et mélodieuse, sur des pulsations tribales. Les envolées de violons synthétiques sont contagieuses sur des séquences lourdes et entraînantes. L’un des bons titres sur cet opus. À déguster avec la même approche que le contact corporel.
Sur une structure plus progressive et une forte incandescence orientale, Un Desir Ardent flotte sur les accords de violons chinois. Une belle mélodie sur des structures de basses hésitantes et de belles orchestrations synthétiques qui nous plonge dans un univers musical aux spiritualités orientales. Très musicale, Pagode D’amour nous entraîne dans les premières ébullitions électroniques de Thierry Fervant. Doucereux, le synthé vogue sur un séquenceur serein qui filtre une structure légèrement galopante où effets sonores et basse coulante tracent une empreinte fort mélodieuse. Heat-A-Sutra présente une odeur très jazzée, aux incantations vocales très suggestives. Peut-être le seul titre qui perd un peu de cette essence orientale, la pièce dérive pour prendre une tangente plus musicale, et très sensuelle, sur un mode échotique aux apparences permissives.
Modern Electronic Kamasutra est une œuvre plus musicale que complexe, imbibée d’une sensualité orientale qui transporte et ouvre les sens. Il y a de superbes moments où l’électronique est maître. Mais l’aspect théâtral chinois, d’une tribalité enivrante, donne une direction inattendue à cette œuvre où les odes synthétiques, et des superbes mellotrons, se mêlent mélodieusement aux ombres chinoises.

note       Publiée le mercredi 18 juillet 2007

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "The Modern Electronic Kamasutra" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "The Modern Electronic Kamasutra".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Connectez-vous ajouter une note sur "The Modern Electronic Kamasutra".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "The Modern Electronic Kamasutra".