Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesNNon › In the shadow of the sword

Non › In the shadow of the sword

cd • 13 titres

  • 1Introduction: Total war
  • 2Eternal ice
  • 3Sunrise
  • 4Fire in the organism /Vengeance
  • 5Without judgement
  • 6Scorched earth
  • 7Invocation
  • 8Abraxas
  • 9Prey
  • 10The time will come
  • 11Number one law
  • 12A world on fire
  • 13Love and loves murder

enregistrement

Titre 1-8 enregistrés live à Osaka, Japon, le 3 juillet 1989. Titres 9-13, Human head studios, Denver, Colorado, USA, entre 1991 et 1992.

line up

Rose Mcdowall (percussions, chant), Michael Moynihan (percussions, production), Douglas Pearce (percussions), Boyd Rice (musique, récitation), Tony Wakeford (percussions)

remarques

chronique

Styles
ambient
indus
Styles personnels
indus martial / indus ambient

'In the shadow of the sword' est un album que l'on peut découper en deux parties assez distinctes musicalement, et pour cause, les pièces 1 à 8 ont été enregistrées lors du concert de NON à Osaka au Japon (lequel existe d'ailleurs en DVD), tandis que les titres 9 à 13 proviennent de sessions studio. La première tranche me plaît beaucoup de par son aspect martial très marqué, une grande importance étant accordée aux percussions. Ce climat lourd et militaire est très marqué sur 'Total war' et ses roulements de tambour mais également sur ' Fire in the organism/Vengance', 'Invocation' qui ne sont pas sans évoquer le Death in June des débuts...percussions, nappes glauques en arrière-fond. Des chansons comme 'Scorched earth' ou l'incantatoire 'Abraxas' se teintent même de touches symphoniques de par leurs descentes d'orgue. A noter encore le court 'Sunrise' où une voix féminine chantonne sur l'air de 'Voici Noël', évoquant de furieux échos de Current 93 et rien d'étonnant puisqu'il s'agit de Rose McDowall (Sorrow, Strawberry Switchblade, Spell, Current 93...) en personne. Boyd Rice s'est en effet entouré d'un sacré personnel puisque on trouve l'accompagnant Douglas Pierce (Death in June), Tony Wakeford (Sol Invictus) et Michael Moynihan (Blood Axis)...La seconde partie de l'album se rapproche de l'aspect indus ambient de NON, composé de plages sombres, de bruits malsains, de samples sur lesquels se pose la récitation incantatoire et quasi mystique de Boyd Rice, les amateurs de climats glauques seront servis. Seul tout petit bémol, la qualité du son, qui est correcte mais sans plus. Fort heureusement, ce détail ne dérange en rien l'écoute de cet album efficace d'un des agitateurs les plus controversés de la scène indus/dark folk.

note       Publiée le lundi 7 février 2005

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "In the shadow of the sword".

notes

Note moyenne        9 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "In the shadow of the sword".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "In the shadow of the sword".

p2h › mardi 3 juin 2014 - 12:00  message privé !

après m'être refait la discographie de NON récemment, je peux dire que c'est l'album que je préfère, je le trovue meilleur que God & Beast, le son n'est pas choquant à ce point pour moi, au contraire la couleur étouffée donne un aspect rituélique un peu dans le style des premiers Ain Soph, ça sonne dégueu, mais ça colle très bien ac l'image qu'on s'en fait au final. Je le mettrais à un certain niveau entre néo classique martial et ce dont le projet accouche sur Children of the Black Sun. G&B est trop propre à mon gout, le live de 88 par exemple sick tour est monstrueux ! ça gueule, ça arrache les enceintes.... l'enregistrement est pourris mais on sent l'ambiance ultra jusqu'au-boutiste... Mais celui ci, des tracks comme Abraxas ou Prey pour moi imposent sérieusement le respect, sans parler de The Time Will Come avec sa mélodie "non marquée"...

Note donnée au disque :       
zugal21 › mercredi 10 octobre 2007 - 18:48  message privé !

jouissif, mais quel son de merde ...

Note donnée au disque :       
Twilight › mardi 8 février 2005 - 12:00  message privé !
avatar
ça marche, je te le laisse...j'ai fait ma part de NON, hi hi ;0)
Marco › mardi 8 février 2005 - 11:10  message privé !
avatar
Un album à posséder, malgré la faiblesse du son par moments comme l'explique Twilight. Laisse-moi le plaisir de chroniquer Gods and beasts cher collègue, tu m'a devancé là :p
Note donnée au disque :       
taliesin › mardi 8 février 2005 - 07:37  message privé !
OUI, vive NON !
Note donnée au disque :