Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesVVirgin Prunes › Over the rainbow

Virgin Prunes › Over the rainbow

cd | 14 titres

  • 1 Down the memory lane
  • 2 Red nettle
  • 3 Mad bird in the wood
  • 4 Jigsawmentallama
  • 5 The king of Junk
  • 6 Just a love song
  • 7 The happy dead
  • 8 Third secret
  • 9 We love Deirdre
  • 10 Rethoric
  • 11 Man on the corner
  • 12 Nisam lo
  • 13 Loved one
  • 14 Go 'T' away Deirdre

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Beautiful House, Windmill Lane Studio, Dublin, Irlande, 1980-1983

line up

Gavin Friday, Guggi, Dik, Mary, Strongman, Dave-Id Busarus

remarques

Réédition sur un cd de deux travaux vinyl, 'Over the rainbow' et ' Hérésie'

chronique

Ce cd regroupe en fait deux travaux bien distincts des Virgin Prunes. Le premier ‘Over the rainbow’est une collection d’essais expérimentaux en tous genres. Il débute par une ballade nostalgique transformée en chanson d’ivrogne, avec accordéon, batterie et voix contrefaites, qui dévoile l’humour typiquement irlandais du groupe. Le suivant est une pièce atmosphérique en trois accords qui se répètent à l’infini écrite en opposition aux chansons soignées que l’on pouvait attendre de groupes normaux ; les Virgin Prunes entendaient marquer ainsi leur différence. ‘Mad bird in the wood’ est un collage impressionnant de cris d’oiseaux paniqués. Le titre qui suit est une sorte d’hommage à un original dublinois construit sous forme de musique de film à base de sons de guitares expérimentaux et de roulements de percussions étouffés en arrière-fond. ‘King of Junk’ est arrangée comme une chanson pop et sautillante chantée par des Schtroumpfs ( !). ‘Juste a love song’ est, elle, une réaction aux chansons mièvres menée par le timbre faux de Dave-Id et un piano désaccordé ; lesquels pianos se retrouvent d’ailleurs sur le titre suivant .Enfin, ‘Third secret’ est un assemblage de femmes en prières enregistrées très doucement et de bruits métalliques. Très expérimentale, cette partie fait la part belle au côté non conventionnel des Virgin Prunes mais également à leur sens de l’humour très particulier. La seconde est beaucoup plus sombre et sauvage ; le groupe a été chargé de mettre en musique des textes sur la folie. Le premier morceau débute comme un dialogue absurde entre Gavin et Guggi qui se font passer pour des handicapés mentaux. Le second ‘Rethoric’ est plus classique dans sa construction et plus gothic indus dans les sonorités : guitares lourdes et noisy, voix incantatoires complètement illuminées, basse lourdissime…(un des meilleurs titres du groupe à mon avis). ‘Man on the corner’ ressemble à une chanson cabaret décalée menée par la voix fausse et nasillarde de Dave-Id. ‘Nisam-Lo’ a un côté presque ’éthno’ avec ses sons planants et ses voix qui semblent flotter dans les airs. ‘Loved one’ est lui aussi plus gothique dans la composition : roulements de batterie, basses lourdes très en avant, guitares torturées avec la voix hantée de Gavin qui semble survoler le tout. Le disque s’achève sur un nouveau dialogue entre deux fous. Un album particulier, d’une grande force, placé sous le thème de la liberté et de la spontanéité que l'on nomme parfois folie. Un groupe vraiment exceptionnel.

note       Publiée le jeudi 19 septembre 2002

partagez 'Over the rainbow' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Over the rainbow"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Over the rainbow".

ajoutez une note sur : "Over the rainbow"

Note moyenne :        7 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Over the rainbow".

ajoutez un commentaire sur : "Over the rainbow"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Over the rainbow".

cimetiere › samedi 6 janvier 2007 - 20:40  message privé !
trés bon album, certe expérimental et je trouve un peu dur d'accés.On retrouve des perles tel que "down the memory lane" ou "king of junk" trés barré.
Note donnée au disque :       
torquemada › lundi 18 juillet 2005 - 19:06  message privé !
d'ailleurs dans Libé, pour le passage de U2 au Stade de France Paris 2012 ( hé hé ), ils avaient interviewé Gavin Friday, qui est visiblement resté très proche d'eux, malgré les différences radicalesz entre les deux groupes.
Sheer-khan › lundi 18 juillet 2005 - 14:49  message privé !
avatar
A noter que Dik (Dick Evans), n'est autre que le frère de The Edge, et qu'il fit ses premières armes avec son frère dans U2 avant de fonder Virgin Prunes en 1977
Slugbait › dimanche 10 juillet 2005 - 02:53  message privé !
bon, je connais pas les travaux de "over the rainbow", mais c'est juste pour signaler, au passage, que Hérésie est un des meilleurs disques des virgin prunes, ce qui n'est pas peu dire. GNNN I Love You
MightyJayM › dimanche 8 mai 2005 - 18:09  message privé !
La réedition 2 CD inclut les titres inédits de "Artfuck" à la place de ceux de "Hérésie", qui a été réedité séparément avec la partie live complète. Les deux disques sont en tout cas particulièrement passionants, même si quelques mixes ('pagan lovesong vibe akimbo' ou 'love last forever') n'apportent pas grand chose de plus par rapport aux versions originales. Une telle créativité et un tel éclectisme sont en tout cas purement exceptionnels et confirment si besoin était que les Virgin Prunes restent un des groupes les plus marquants de son époque.
Note donnée au disque :