Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesVVirgin Prunes › If I die I die

Virgin Prunes › If I die I die

  • 1990 - Rough trade, Rough LCD 49 (UK) / Rough US 92 (USA) (1 cd)

cd | 10 titres

  • 1 Ulakanakulot
  • 2 Decline and fall
  • 3 Sweethome under white clouds
  • 4 Bau-dachöng
  • 5 Pagan lovesong
  • 6 Baby turns blue
  • 7 Ballad of the man
  • 8 Walls of Jericho
  • 9 Caucasian walk
  • 10 Theme for thought

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Windmill Lane Studios, Dublin, Irlande, juin-août 1982

line up

Gavin Friday, Guggi, Mary, Dik, Strongman, Dave-Id, Binttii

chronique

Virgin Prunes est et restera toujours un OVNI dans l’histoire de la musique gothique. Leur folie post-punk, leurs albums si personnels, leurs shows spectaculaires, ont rarement été égalés, même de nos jours, et en font un groupe de référence, profondément original. Ce premier disque est considéré comme le plus gothique (au sens traditionnel) de leur discographie. Il se construit en deux parties plus ou moins distinctes. La première inclut les quatre premiers titres, et peut être qualifiée de plus ‘tribale’ : roulements de batterie lents, sons planants, cymbales faussement tibétaines, flûtes ethno sur fond de basse lourde, puis s’élève la voix de Gavin, sombre, incantatoire, puis plus nasillarde. Cette atmosphère se retrouve sur le morceau suivant, ‘Sweethome under white clouds’ construit comme une sorte de danse tribale où Gavin et Guggi chantent en duo. Rythmes tribaux encore pour ‘Bau Dächong’ toujours à base de basse plombée et de sons de guitares hallucinants. On se croirait à une cérémonie d’initiation. Suit une deuxième partie plus post-punk avec les titres les plus connus du groupe : ‘Pagan lovesong’, ‘Baby turns blue’, ‘Caucasian walk’…Les rythmiques sont énergiques, les guitares sifflantes, les deux chanteurs alternent entre voix graves, rageuses, criardes, voir enfantines. A noter que le septième titre est chanté par le troisième et occasionnel chanteur du groupe, Dave-Id Busarus, faux idiot du village pour qui chanter faux est un art. Difficile d’en dire plus, Virgin Prunes, c’est le cabaret de l’absurde, le théâtre du chaos, l’esprit de Artaud, Jarry, Beckett, Wilde réunis, assaisonnés d’une bonne pointe d’humour noir, de fascination pour la folie et d’esprit iconoclaste. Un groupe culte.

note       Publiée le mercredi 18 septembre 2002

partagez 'If I die I die' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "If I die I die"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "If I die I die".

ajoutez une note sur : "If I die I die"

Note moyenne :        37 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "If I die I die".

ajoutez un commentaire sur : "If I die I die"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "If I die I die".

Richard › lundi 5 septembre 2016 - 14:21  message privé !

Tout a déjà était dit et bien dit sur Virgin Prunes. Mais quand même...Etrange et troublante fascination exercée par ce disque. Insurpassable dans son genre, oui mais lequel ?...

Note donnée au disque :       
stankey › vendredi 4 octobre 2013 - 10:06  message privé !

Absolument ! (D'ailleurs, hop, l’intégrale 2CD dans la pile)

novy_9 › vendredi 4 octobre 2013 - 09:48  message privé !

Je vois de qui tu parles : Dave-id Busaras :)) les tétines noires c'est lourd et chiant !!!

Note donnée au disque :       
stankey › vendredi 4 octobre 2013 - 07:50  message privé !

Moi c'est la voix débile du mec là, le truc que je zappe à chaque fois. Putain dans les tétines noires, ça m'a gavé aussi direct. J'aime vraiment pas ces délires de dégénérés. Bref j'adore ce disque.

azfazz › mardi 1 octobre 2013 - 23:27  message privé !

J'aime vraiment le tout début de l'album, les quatre premiers titres, la côté tribal. Sincèrement, pour moi, l'album s'arrête là, un maxi 4 titres (fameux), le reste me parle peu... à part "Caucasian Walk", en effet, où l'on retrouve un côté certain hypnotique.

Note donnée au disque :