Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCrass › Ten notes on a summer's day-The swansong

Crass › Ten notes on a summer's day-The swansong

cd • 6 titres

  • 1Ten notes on a summer's day
  • 2The swansong
  • 3Acts of love no 37
  • 4Pills & ills
  • 5Rocky eyes
  • 6Outro

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Southern Studios, hiver 1984-été 1985, Grande-Bretagne

line up

Phil Free (guitare), Steve Ignorant (chant), Joy De Vivre (chant), Eve Libertine (chant), Penny Rimbaud (batterie), Pete Wright (basse)

remarques

Les titres 3-6 sont les bonus de la réédition 'Crassical Collection no 6'
Fourni avec livret explicatif illustré et poster.

chronique

Pourquoi ai-je eu besoin de tant de temps pour chroniquer le chant du cygne de CRASS ? Non, ce n’est pas que de la procrastination, je ne l’ai tout simplement pas compris, tant musicalement que thématiquement et ne suis pas certain que tout soit encore si clair dans ma cervelles mais au moins, j’ai fini par trouver les mots pour en parler. Historiquement, le moral est au plus bas pour le collectif: l’accession de Margaret Thatcher au pouvoir, l’échec de la grève des mineurs, les procès pour obscénité (et autres) auront porté un rude coup dans les rangs d’artistes persuadés d’avoir pour l’heure oeuvré en vain et perdu le combat. Penny Rimbaud passera cet été 1984 à écrire de la poésie pour se ressourcer mais également coucher sur le papier une sorte de bilan des sept années passées avec CRASS. D’ailleurs, le batteur n’en démord pas, il ne veut pas rester sur une note défaitiste et estime nécessaire d’enregistrer un ultime opus. Puisque tout semblait perdu, autant brouiller les cartes au delà de tout. Rimbaud propose d’inverser le processus: les voix en premier, la batterie en dernier…Une petite ligne de piano maladroite comme guide pour les vocalises qui sont ensuite laissé complètement à eux-mêmes; seront ajoutées quelques lignes grinçantes de guitare et les percussions, de manière quasiment improvisée. De fait, faute de mieux, on ne peut que qualifier ce disque d’avant-garde tant il oeuvre dans la déconstruction, prenant les aspects d’un collage bien plus que celui d’une oeuvre achevée. Symbole de l’époque, de l’impression de chaos interne au sein du collectif comme à l’intérieur de chaque musicien ? Volonté iconoclaste de brandir le poing en intégrant des bribes symphoniques dans ce magma ? Toujours est-il que l’on navigue davantage dans l’industriel et la musique concrète que le punk rock mais le punk, c’est une attitude avant tout et de ce point de vue, CRASS ira plus loin une fois encore que tous les autres, exception de A flux of Pink Indians. La version originale proposait la version avec les vocaux et l’instrumentale baptisée ‘The Swan song’. L’idée de Rimbaud d’ajouter les cordes (sur clavier) me semble excellente tant elle insuffle un vent de mélancolie dans cette oeuvre abstraite, comme le requiem d’une certaine époque. La réédition complète par des essais, des remixes, éclairant davantage l’auditeur sur l’état d’esprit d’expérimentation régnant sur le studio, avec un excellent et hispanique ‘Rocky eyes’ pour guitare sèche et voix, histoire de coller une chanson normale à un moment donné. Difficile, très difficile objectivement de noter un tel travail, pas évident à s’enfiler, ultra audacieux mais également si baigné de l’aura de CRASS et de sa fin qu’il empêche quasiment toute réflexion hors de son contexte. R.I.P. CRASS ? Bien sûr que non, le punk est une attitude plus qu’un look, ce que le combo aura semé porte ses fruits aujourd’hui encore. C’est dans la fin que CRASS remporte peut-être sa plus belle victoire…

note       Publiée le jeudi 4 août 2016

Dans le même esprit, Shelleyan aka Twilight vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Ten notes on a summer's day-The swansong".

notes

Note moyenne        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Ten notes on a summer's day-The swansong".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Ten notes on a summer's day-The swansong".

Shelleyan aka Twilight › jeudi 4 août 2016 - 02:49  message privé !
avatar

J'attends la compilation 'Best before 84' sur laquelle il figure en deux versions...Putain de titre !

Note donnée au disque :       
Klarinetthor › jeudi 4 août 2016 - 02:40  message privé !

Du coup il ne reste plus grand chose a chro de Crass - si ce n'est, a mon avis, le Sheep farming in the Falklands, si important, symboliquement au moins, pour le groupe (ils ont rarement poussé le bouchon aussi loin et c'est un des seuls morceaux au vitriol que Steve Ignorant a regretté avoir fait; quand il a vu des veterans revenus des Malouines, amputés,...). Musicalement, et chaotiquement, c'est un des singles les plus fous du groupe.

Note donnée au disque :       
Klarinetthor › jeudi 4 août 2016 - 02:30  message privé !

On hesitera d'autant moins a choper ces bouts terminaux de Crass que les reeditions CD 2012 sont superbes; avec ces bonus inmanquables. La voix d'Eve sur Rocky eyes, c'est une deflagration dans la moelle epiniere.

Note donnée au disque :