Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesEEmpyrium › A wintersunset...

Empyrium › A wintersunset...

cd • 7 titres

  • 1Moonromanticism
  • 2Under dream skies
  • 3The franconian woods in winter's silence
  • 4The yearning
  • 5Autumn grey views
  • 6Ordain'd to thee
  • 7A gentle grieving farewell kiss

enregistrement

R+A studios, janvier 1996.

line up

Andreas ( claviers), Markus (chant, guitare, basse, batterie)

remarques

chronique

Me voici donc arrivé à la fin de mon périple. Je viens de mettre la main sur la dernière clef manquante ouvrant vers les rêves nommés Empyrium. Pour juger de cette première oeuvre correctement, précisons qu'il faut de replacer dans le contexte. De jeunes musiciens sur un jeune label, qui joue une musique déjà originale, et surtout un style qui leur est déjà propre et unique. Empyrium n'est pas devenu, Empyrium est (fut plutôt). Ainsi, la chose la plus surprenante dans ce disque est certainement son démarrage. Passé une intro assez chiante avouons-le, le groupe envoie certainement ce qui est certainement sa meilleure composition toutes époques confondues "Under dreamskies". Les premiers riffs de ce titre sont bouleversants, honnêtement les plus mélancoliques que j'ai jamais entendus, meilleurs encore que tous ceux de l'album d'après. Seulement voilà, après ce coup d'éclat formidable, la pression retombe vite (peut-être justement à cause de la trop grande excellence de ce morceau) et le reste de l'album passe sans ressentir plus aucun coup de génie comme celui-ci. L'exemple le plus frappant étant certainement "The franconian woods..." tout simplement ennuyeuse (et qui ose voler une mélodie à Satyricon "dark medieval times")... Heureusement le reste demeure cependant d'un bon niveau si l'on fait abstraction du premier morceau. Le style Empyrium est déjà en place : flûte, choeurs (pas toujours réussis ici d'ailleurs), nappes de claviers omniprésentes, (parfois un peu niaises malheureusement ici encore), et guitares magnifiques et non agressives, qu'elles soient électriques ou acoustiques... Intrinsèquement l'album passe très bien, seulement, il se retrouve déséquilibré par le niveau en dents de scie des compositions et breaks.. D'autant plus dommage qu'il y avait matière à déjà faire un chef-d'oeuvre. Heureusement, l'album suivant prouvera que ces erreurs ont bien été comprises...

note       Publiée le dimanche 20 juillet 2003

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "A wintersunset...".

notes

Note moyenne        11 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "A wintersunset...".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "A wintersunset...".

Gounouman › mardi 3 juillet 2007 - 22:00  message privé !
Il est possible, voire même probable que ce "A wintersunset..." soit l'album le plus faible d'Empyrium. Il n'en est pas moins merveilleux et magique à souhait ! La présence (presque surabondante il est vrai) des claviers permet de bien différencier ce premier essai de ses successeurs...Après le son est étrange, parfois pauvre, le chant encore approximatif, notamment en black, un poil trop criard pour la musique... Mais quelle ambiance, quelle douceur, quel dépaysement ! Un vrai bonheur, je peux me l'écouter en boucle sans aucun problème... Mais, je me dois de vous l'avouer, aussi : Empyrium est mon groupe préféré.
Note donnée au disque :       
zifond › vendredi 14 octobre 2005 - 18:55  message privé !
Un peu decu de cet album, le clavier fini par tuer un peu de l'essence des chansons. Les guitares se retrouve ainsi étouffé par cette surabondance synthetik. Mais j'ai bien aimé quand meme.
Note donnée au disque :       
noar › dimanche 18 janvier 2004 - 21:22  message privé !
j'ai découvert le groupe de la même manière! Vraiment original pour l'époque.
black wizard › mercredi 8 octobre 2003 - 12:15  message privé !
Le sieur Ares a raison. Une bonne surrise pour l'époque, que j'avais découvert das un Metallian avec le 6eme morceau, un album trés relaxant et vraiment trés beau. La beauté de l'hiver en musique.
Note donnée au disque :       
Ares › jeudi 14 août 2003 - 12:43  message privé !
baaah il est pas si mal cet album tres romantique comme il faut. Ca fait bizarre de dire ca mais pour du black metal c'est tres sain (en opposition a malsain) comme musique ... c'etait un bon coup d'essai pour un premier album ... et j'aime beaucoup The Franconian wood lol ainsi que Ordain'd to thee ...
Note donnée au disque :