Vous êtes ici › Les groupes / artistes11919 › Bloodline

1919 › Bloodline

cd • 10 titres

  • 1Bloodline
  • 2This vanity
  • 3Inquest
  • 4Retrograde
  • 5Legacy
  • 6Zeitgeist
  • 7Disassociation
  • 8Waiting for God
  • 9Trespass
  • 10Life is...?

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Connectez-vous pour les écouter.

enregistrement

Stom Box Studios, Dewsbury, Angleterre.

line up

Rio Goldhammer (chant), Mark Tighe (guitare), Mick Reed (batterie), Karl Donner (basse)

Musiciens additionnels : Paul Ross (clavier additionnel)

remarques

https://1919official.bandcamp.com/

chronique

Il est certain que s’ils ont mis le paquet musicalement pour assurer leur retour, les 1919 se sont moins foulé graphiquement. Après la pochette 1919 sur fond blanc, noir, voici celle en rouge qui coïncide avec le premier réel LP de toute la carrière des Anglais. On leur pardonne aisément car ledit album tient largement les promesses suscitées par les apéritifs disséminés en amuses-gueules depuis 2015. Si le style est le post-punk goth pratiqué depuis les départ, ‘Bloodline’ témoigne aussi de la volonté du combo de ne pas se singer. Moins 100% tribal et massif, leur son se veut parfois plus nuancé (‘This vanity’, ‘Zeitgeist’) mais certainement pas moins noir ni moins énergique (‘Inquest’). Rio Goldhammer qui a définitivement pris ses marques derrière le micro assure avec talent comme s’il y avait toujours été à sa place. Les parties de guitare de Mark Tighe sont impeccables, tendues, tranchantes, groovy même (‘Retrograde’), mélodiques, quant à la rythmique, elle cimente le tout avec conviction, Mick Reed n’a rien d’un has-been cacochyme. Tout en demeurant rigoureux dans l’axe d’attaque, le groupe varie les ambiances, évite avec talent tout sentiment de linéarité et confirme sa crédibilité sur long format, comme quoi ‘Death note’ n’avait rien d’un accident. Si certains retours sur scène n’étaient clairement pas sur la liste des priorités, on ne peut que se réjouir de celui de 1919; il eût en effet été bien dommage de laisser en sommeil un tel potentiel créatif, surtout que la première carrière n’est pas si longue ni si riche en sorties. Aucune faiblesse dans ce LP même si certaines chansons se distinguent (‘Inquest’, ‘Zeitgeist’, ‘This vanity’, ‘Waiting for God’…) spécialement. Il fallait bien ça pour adoucir cette ultime pièce au titre ironique au regard de la nouvelle de la mort de Mark peu après…

note       Publiée le dimanche 27 juin 2021

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Bloodline" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Bloodline".

notes

Note moyenne        1 vote

Connectez-vous ajouter une note sur "Bloodline".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Bloodline".