Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesGGeneration X › Generation X

Generation X › Generation X

cd • 16 titres

  • 1From the heart
  • 2One hundred punks
  • 3Listen
  • 4Ready steady go
  • 5Kleenex
  • 6Promises promises
  • 7Day by day
  • 8The invisible man
  • 9Kiss me deadly
  • 10Too personal
  • 11Youth youth youth
  • 12Your generation
  • 13Wild youth
  • 14Wild dub
  • 15Trying for kicks
  • 16This heat

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Morgan Studios, Utopia Studios, T.W. Studios, Londres, GRande-Bretagne.

line up

Billy Idol (chant), Tony James (basse, choeurs), Bob Andrews (guitare, choeurs), Mark Laff (batterie, choeurs)

remarques

Les titres 12 à 16 sont des bonus par rapport à l'édition originale.

chronique

Styles
punk

‘Tu sais, cette pandémie ne changera rien, dès que ça décloisonnera, les gens retourneront s’empiffrer de consommation’…Possible…Et si cet événement marquait durablement la jeune génération, celle qui commençait à se mobiliser pour le climat sous les quolibets des lobbyistes, politiciens ou juste cinquantenaires repus craignant de voir leur petit train-train égratigné ? Génération…Un drôle de mot, souvent utilisé dans le rock, un concept par définition éphémère et périssable et pourtant…Generation X…Ironie d’un choix par des mecs plutôt nés dans la catégorie des ‘baby boomers’…Baptisé à l’origine Chelsea, le combo change de nom quand son chanteur se barre et qu’il est remplacé par le gratteux, un certain Billy Idol. A priori, le combo arrive sur le tard à une époque où tout file version turbo; pas aussi agressifs que les Pistols, pas aussi engagés que les Clash, pas aussi populo que Sham 69, les gus conservent pourtant l’énergie et la technique de l’écriture simple avec un son plus propre. Avec un beau mec comme Billy au chant, le groupe va vite récolter un minimum de succès grand public (ils joueront notamment à ‘Top of the pops’). D’une certaine manière, je les rapprocherais plus des Buzzcocks ou des Only Ones pour cette approche punk/pop (‘Kleenex’, Kiss me deadly’), avec un sens de l’écriture légèrement en deçà. Même le chant de Billy s’en rapproche un peu. Ce premier essai n’a donc rien d’un classique mais il n’est pas désagréable pour autant, le bidule de série B mais qui tient la route. Si rien ne présage encore de la carrière de ce chanteur peroxydé, il est clair que le jeune Idol chante déjà très bien. En plus, les gus commettent déjà des sacrilèges comme proposer deux morceaux dépassant les cinq minutes, nul doute qu’ils sortiront vite des circuits keupon, ce que les destins de Idol et Tony James démontreront largement sans jamais perdre de vue le terreau où ils sont nés. Un disque sympa, bourré d’énergie avec l’accroche légèrement pop qui a sans doute pris ses galons avec le temps.

note       Publiée le lundi 4 mai 2020

Dans le même esprit, Twilight vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Generation X".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Generation X".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Generation X".

zen › mardi 5 mai 2020 - 14:39  message privé !

Toujours été curieux sans jamais écouter... mais si çà se rapproche des Buzzcocks et des Only Ones alors peut-être que çà peut être pas mal!