Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesXXiu Xiu › Girl with basket of fruit

Xiu Xiu › Girl with basket of fruit

cd | 9 titres

  • 1 Girl with basket of fruit
  • 2 It comes out as a joke
  • 3 Amargi ve Moo
  • 4 Ice cream truck
  • 5 Pumpkin attack on Mommy and Daddy
  • 6 The wrong thing
  • 7 Mary Turner, Mary Turner
  • 8 Scissssssors
  • 9 Normal love

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

line up

Jaimie Stewart (chant, synthé, guiatre, percussions, viole), Angela SEo (voix, piano, orgue, harmonica, batterie électronique)

Musiciens additionnels : Greg Saunier (orgue), Devon Hoff (basse, contrebasse), Ches Smith, Daniel Brevil, Emmanuel Obi (percussions), Elliott Reed (percusssions, voix), Ace Stewart, Eugene Robinson, River Stewart (voix)

remarques

https://xiuxiu.bandcamp.com/music

chronique

Jaimie Stewart devait penser qu’il produisait une musique trop commerciale (LOL) alors il a enregistré ce disque…Ou pour donner dans une version plutôt sensationnaliste parce que c’est plus drôle à écrire, c’est comme si le serial killer qu’il aurait pu être avait fini par être collé en taule et qu’il avait composé la B.O. de sa vie en cellule. Tout n’est que confusion, cassure, chaos, malaise, ça part dans tous les sens, en apparence du moins (nous y reviendrons). Pas le temps de dire ouf qu’on est aspiré dans ‘Girl with a basket fruit’ : crissements, torsions, percussions tribales étouffées en arrière-plan, scansion anxiogène, lacérée d’effets maladifs. Du Xiu Xiu normal en quelque sorte. Pauvres fous ! Ce disque n’est même pas une descente aux enfers, c’est simplement un jour normal en cellule capitonnée. On croirait à une expression vocale du syndrome de personnalités multiples, le chant est divisé, projeté tout azimut comme des balles de tennis contre un mur. Ecoutez ‘Amargi ve moo’, pas difficile de s’imaginer Jaimie le regard hagard recroquevillé dans un coin à parler à une petite fourmi qu’il est le seul à voir. Parfois les effets donnent l’impression que le narrateur est peu à peu possédé par une entité qu’il ne contrôle plus, comme s’il chiait des doubles astraux qui chantaient à sa place sous différentes ondes (‘Mary Turner Mary Turner’, ‘Normal love’). Stewart n’est pas seul dans sa tête et il a réussi à tous les placer derrière le micro…Jamais le combo n’a poussé l’expérimentation aussi loin, le travail de mixage est ahurissant avec une foule de sonorités différentes placées à trente-six niveaux, sans oublier une place de choix aux percussions avec des passages frappés incroyables mais joués de manière à ne jamais rythmer un seul titre (‘Scissssssors’, ‘Pumpkin attack on Mommy and Daddy’). Quand la tension retombe, les mots sont si fragiles que leur diction même sonne bizarre, comme une langue d’un autre monde. Voilà un disque éprouvant, une mise en musique de la folie comme rarement, sans pose ni recul artistique d’une quelconque manière…Jaimie Stewart est un malade et pas pour de faux, entre vulnérabilité extrême et rage meurtrière à peine contenue…Pas pour toutes les oreilles.

note       Publiée le jeudi 11 avril 2019

Dans le même esprit, Twilight vous recommande...

partagez 'Girl with basket of fruit' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Girl with basket of fruit"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Girl with basket of fruit".

ajoutez une note sur : "Girl with basket of fruit"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Girl with basket of fruit".

ajoutez un commentaire sur : "Girl with basket of fruit"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Girl with basket of fruit".