Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesXXiu Xiu › Forget

Xiu Xiu › Forget

lp • 10 titres

  • 1The call
  • 2Queen of the losers
  • 3Wondering
  • 4Get up
  • 5Hay Choco Bananas
  • 6Jenny GoGo
  • 7At last, at last
  • 8Forget
  • 9Petite
  • 10Faith, torn apart

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

remarques

chronique

Styles
electro
dark wave
indus
Styles personnels
forget me not or i will forget myself

Les albums de Xiu Xiu que je chroniquerai ici seront tous bien notés pour la simple et bonne raison que la discographie de cet âpre et insaisissable projet est pour moi semblable aux montagnes russes: je suis hermétique à presque un disque sur deux mais ceux que j’apprécie, c’est sans mesure. Je pensais avoir déniché la crème de la crème avec ‘Angel guts: red classroom’ mais ‘Forget’ sonne presque encore mieux. Un brin plus accessible peut-être ? Ah ah ah, avec ce groupe, difficile d’utiliser ce mot. Comment définir une formation qui propose la musique de Suicide interprétée par des mecs d’Einstuerzende Neubauten ? Jamie Stewart est un tueur psychopathe à qui les voix dans sa tête ont confié une mission, mission qu’il n’aime pas, alors il se rebelle contre ses commanditaires; il tente d’expliquer à sa future victime qu’il n’y peut rien, qu’il ne peut faire autrement mais que cela lui fait mal, que ça n'a rien de personnel…Parfois, il murmure, de son timbre sur le fil du rasoir comme s’il allait fondre en larmes, ensuite, il crie, désespéré, comme si sa tête allait éclater, avant de faire un bilan un peu froid, souvent dans le même morceau. C’est un élément-clef de l’identité de Xiu Xiu, un peu de tendresse sur une scène de crime, de la souffrance dans la beauté. La musique ne s’écoule jamais de manière linéaire et fluide même si elle emprunte quelques éléments à la minimal wave (version indus). Toujours des pauses, des breaks, comme pour reprendre son souffle dans cette confusion des sentiments, des pics avant des montées en intensités, des effets comme des lacérations quand la mélodie se fait trop belle, se fait trop douce (‘Petite’, ‘Get up’). Et de cette dualité schizophrène, Jamie extirpe des joyaux tels que ‘Jenny GoGo’ , ‘Forget’, 'At last, at last' ou ‘Faith torn apart’ qui justifient à eux seuls l’achat. C’est l’art de notre Américain, savoir distiller la mélodie, la souffrance, la beauté, les ajouter avec parcimonie, idem pour les grincements, les rythmes, les lambeaux de chair. Ce mal nommé ‘forget’ est une bête immonde à l’agonie mais dont la tripaille est constituée de fleurs, un peu fanées mais des fleurs quand même, des restes de beauté dans l'oeil du diable...

note       Publiée le mardi 14 mars 2017

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Forget".

notes

Note moyenne        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Forget".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Forget".

Cinabre › jeudi 11 avril 2019 - 14:25  message privé !

Première écoute attentive aujourd'hui et putain, ça prend vraiment aux tripes. Une tristesse palpable, mais contenue. C'est pas dans l'étalage, mais dans la véritable émotion. Magnifique.

Note donnée au disque :       
Twilight › mardi 26 mars 2019 - 22:37  message privé !
avatar

Maintenant que j'aborde enfin Scott Walker, il n'y a pas un petit quelque chose sur ses travaux les plus expérimentaux niveau voix ?

Note donnée au disque :       
Twilight › samedi 18 mars 2017 - 12:41  message privé !
avatar

Voilà...Ensuite j'ai plus de peine avec les albums instrumentaux. Cela dit pour être honnête, je n'ai pas eu l'occasion de l'écouter dans de bonnes conditions. Il faudrait que je lui redonne sa chance correctement mais je manque de moments où je peux le faire ^^

Note donnée au disque :       
(N°6) › samedi 18 mars 2017 - 12:17  message privé !
avatar

Ben déjà faudrait que moi-même ou Raven on se coltine Badalamenti d'abord. Y a une logique à respecter, quoi, merde !

DukeOfPrunes › samedi 18 mars 2017 - 11:35  message privé !
avatar

Tu lui reprocherais quoi ? (moi je le connais pas encore assez pour écrire dessus)