Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesRRendez-Vous › Distance

Rendez-Vous › Distance

  • 2016 • Avant! AV!041 • 1 LP 33 tours

ep • 6 titres

  • 1Distance
  • 2Workout
  • 3Foreseen death
  • 4Euroshima
  • 5Demian
  • 6Ignorance & cruelty

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

remarques

chronique

Tout est là, dans les nerfs, les muscles contractés…Il ne paie pas de mine, le petit jeune homme de la pochette, tout sec, pourtant ses poings serrés au bout de ses bras de poulet, sa mâchoire crispée en un étrange rictus (celui de la frustration, du mec qui se faisait jamais de nana, dont tout le monde se payait la tête et qui est sur le point de basculer du côté obscur pour prendre sa revanche), le logo même du groupe avec ce gant de chevalier serrant des éclairs entre ses doigts de métal, sans oublier le clip de ‘Distance’ aussi original que dérangeant...Tout y conduit, Rendez-vous a franchi un cap, reprenant les bases new wave de son opus précédent pour les passer au givre, rendre le son plus martial, plus tranchant. Moins de synthés clairs, des sonorités plus agressives, des rythmiques toujours aussi dansantes et ce chant fier qui paraît scander des hymnes. Après leur remarqué premier mini, les attentes étaient importantes pour les jeunes Parisiens qui s’en tirent haut la main. Plus question de new wave, cette fois c’est de la cold avec la touche martiale que l’on trouvait chez Joy of Life (‘Forseen death’) ou plus récemment, Cult of Youth, avec un ton revendicatif hérité du punk old school. Plus glauque, plus acéré, plus tendu, ‘Distance’ est le EP des ‘plus’, une version contemporaine du malaise existentiel du début des 80’s, la danse du corps et de l’esprit unis dans le même combat, un peu à l’image des musiciens sur scène soudés comme une phalange, se complétant, se prêtant les instruments, chantant à plusieurs. Cet assombrissement des tonalités ne nuit en rien à l’excellent sens de la mélodie et du rythme qui m’avait séduit sur l’opus précédent; ‘Distance’ est une machine à tueries, de l’excellent ‘Distance’ à ‘Demian’, sans oublier ‘Euroshima’, ‘Forseen death’ limite dark folk (façon post punk) ou ‘Ignorance & cruelty’. Jouissif et troublant, ce disque capte un certain malaise social aussi bien qu’intime qui prend tout son sens vu la situation actuelle en France.

note       Publiée le lundi 23 mai 2016

Dans le même esprit, Twilight vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Distance".

notes

Note moyenne        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Distance".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Distance".

A.Z.O.T › mercredi 8 avril 2020 - 17:02  message privé !

Groupe excellentissime en live qui pus est