Vous êtes ici › Les groupes / artistesEElder › Lore

Elder › Lore

cd • 5 titres • 68:33 min

  • 1Compendium10:39
  • 2Legend12:31
  • 3Lore15:57
  • 4Deadweight09:27
  • 5Spirit at Aphelion10:32

enregistrement

Enregistré par Justin Pizzoferrato au Sonelab. Masterisé par Carl Saff.

line up

Jack Donovan (basse), Matthew Couto (batterie), Nicholas DiSalvo (guitare, voix, claviers, batterie).

remarques

Versions européeennes CD et LP par Stickman Records, versions US CD, LP et cassette par Armaggedon Shop. L'album peut également être acheté au groupe sur leur bandcamp, sous forme numérique téléchargeable.

chronique

Styles
metal extrême
doom metal
rock
hard rock
psychédélique
stoner
Styles personnels
heavy psych contemporain

Elder c'est comme un gentil magicien qui vous veut du bien, il a un gros chaudron où il va balancer tout ce que vous aimez, le rock psyché, les grosses guitares doomy, le chant plaintif, le metal, le hard rock, le rock sudiste même pour vous donner la potion dont vous aviez besoin. Vous ne le saviez pas ? Eh bien oui ! Vous aurez besoin de ce disque, parce qu'il est beau, qu'il est chaud, qu'il est gentil (ça change), et qu'il transporte dans un lieu intercosmique pas forcément peuplé de trucs dégoulinants de boue (pour une fois) mais plutôt de machins bien plus intelligents que vous. Vous ne savez pas s'ils s'ennuient, ou s'ils ont juste faim, il vous regardent, et vous ne saurez donc pas si vous serez bouffé ou juste admiré comme un exemple particulier du miracle de l'attraction des particules. Ouaouh ! Non, vraiment, la richesse des guitares, la construction des chansons, tout respire le professionnalisme intergalactique et l'envie de faire écrire, lire, surfer, vous crever les yeux pour mieux voir la vérité comme le Chevalier du Dragon, faire perdre aux disciples tous leurs sens comme Shaka le chevalier d'Or de la constellation de la Vierge, attacher l'âme à un turbo réacteur largué tout droit into the void à toute vitesse, vos cheveux longs et gras s'envolant car vous avez oublié votre bandana Santana c'est con, et les étoiles filent à droite, à gauche, c'est cool, on respire une goulée astronomique d'air subtil puisque le corps ici n'est plus qu'un lointain souvenir. Oui, j'aurais pu écrire qu'il y avait des guitares, des riffs, des solos, de la batterie comme d'hab', mais en fait il y a plus que cela Monsieur Vincent : il y a la porte dorée accessible aux grands disciples des adorateurs de la sainte Les Paul, dans cet album qui me touche beaucoup plus finalement que leurs précédents opus déjà bien célébrés. Ici, tout s'envole, le groupe, moi, ma table, ma chaise, mes doigts, et finalement, comme un gros paquet de vibration je souris et trois mille paire d'yeux me font un clin d’œil, là, au-dessus de mon front. Youpi !

note       Publiée le lundi 18 mai 2015

Dans le même esprit, Rastignac vous recommande...

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Lore" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Lore".

notes

Note moyenne        3 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Lore".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Lore".

Dun23 Envoyez un message privé àDun23

rah merde, je pourrais pas.

Note donnée au disque :       
Rikkit Envoyez un message privé àRikkit

Ils passent la semaine pro au Glaz'art

Note donnée au disque :       
Rikkit Envoyez un message privé àRikkit

Le dernier est monstrueux

Note donnée au disque :       
Raudus Envoyez un message privé àRaudus
avatar

Comme l'impression d'avoir trouvé là la bande-son de l'été à venir. Merci beaucoup!

Note donnée au disque :       
Dun23 Envoyez un message privé àDun23

Le petit dernier vient de sortir et il est très bon. Ces mecs ont pour sur du talent.

Note donnée au disque :