Vous êtes ici › Les groupes / artistesTThe Smiths › Hatful of Hollow

The Smiths › Hatful of Hollow

cd • 16 titres

  • 1William, it was really nothing
  • 2What difference does it make ?
  • 3These things take time
  • 4This charming man
  • 5How soon is now ?
  • 6Handsom devil
  • 7Hand in glove
  • 8Still ill
  • 9Heaven knows I'm miserable now
  • 10This night has opened my eyes
  • 11You've got everything now
  • 12Accept yourself
  • 13Girl afraid
  • 14Back to the old house
  • 15Reel around the fountain
  • 16Please please please, let me get what I want

enregistrement

Titres 2, 6, 15 enregistrés pour la BBC Radio 1, John Peel Show, le 31 mai 1983; titres 4, 8, 10, 14 enregistrés pour la BBC Radio 1, John Peel Show, le 21 septembre 1983. Titres 3 et 11 enregistrés pour la BBC Radio 1, David Jensen Show, le 4 juillet 1983.

line up

Mike Joyce (batterie), Johnny Marr (guitares, harmonica, mandoline), Morrissey (chant), Andy Rourke (basse)

remarques

chronique

'Hatful of hollow' n'est pas une simple compilation, c'est plus que ça. Ok, à la base, nous trouvons effectivement une poignée de singles ('Hand in glove', 'Heaven knows I'm miserable now' et 'William it was really nothing') et leurs faces B mais surtout des morceaux enregistrés pour l'émission du grand feu John Peel. Et alors ? Ecoutez le premier album du groupe et comparez...Ces versions-là, de l'aveu des Smiths eux-mêmes, sont meilleures que celles prises en studio, idée que je partage pleinement. La production y est bien meilleure et confère à ces chansons le peps dont elles manquaient sur l'album, par exemple au niveau de la basse mieux mise en valeur. Nous noterons quelques modifications intéressantes sans être forcément plus efficaces, ainsi 'Reel around the fountain' dépouillée de son orgue ou l'harmonica sur l'introduction de 'Still ill'. En fait, mon seul 'reproche' porterait sur la version de 'This charming man', très belle mais un brin lissée et moins désespérée vocalement par rapport à l'originale mais je chipote. Pour le reste, c'est de la grande cuisine; voilà notamment l'occasion d'écouter la version single, plus éthérée, de 'Hand in glove' ou les glissés de guitare de 'These things take time' sur le refrain. Ce n'est pas tout, cette compilation propose son lot d'inédits, lesquels n'ont rien de fins de stock ('Accept yourself', 'Back to the old house', 'This night has openened my eyes'...)...A tel point que l'on pourrait presque considérer 'Hatful of hollow' comme le véritable premier album des Smiths s'il n'y manquait l'excellent 'Pretty girls make graves'.

note       Publiée le lundi 25 avril 2011

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Klozer
  • Rastignac
  • Richard
  • Cera
  • nicola
  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Hatful of Hollow" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Hatful of Hollow".

notes

Note moyenne        17 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Hatful of Hollow".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Hatful of Hollow".

Richard Envoyez un message privé àRichard

Oui, oui, les Smiths sont géniaux !!! Assurément plus que la reprise de Love Spit Love pour Charmed. C'est d´autant plus surprenant que la tête pensante de LSL est Richard Butler des Furs et qu´il y a quasiment aucun déchet chez l'Anglais.

Note donnée au disque :       
Cera Envoyez un message privé àCera

"How soon is now?" tue. En bon novice des smiths, je découvre que c'est l'originale, et non l'horrible version de l'opening d'une série des 00's...

Note donnée au disque :       
allobroge Envoyez un message privé àallobroge

Mon préféré mais mon 1er Smiths aussi. En fait non la compilation The Word won’t listen est encore mieux !

Note donnée au disque :       
Hazincourt Envoyez un message privé àHazincourt

pour les accros du vinyl, Sire réédite du Smiths, "Louder Than Bombs" 2xlp, "The World Won't Listen" 2xlp, "Rank" 2xlp.

Richard Envoyez un message privé àRichard

Il n' y a vraiment rien à jeter dans ce vrai faux album. Humour vengeur, mélancolie qui colle à la peau, subtilité des mélodies, The Smiths, tout simplement,

Note donnée au disque :