Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesAAncient › The halls of eternity

Ancient › The halls of eternity

cd | 11 titres | 61:12 min

  • 1 Cast into unfathomed deeps [1:56]
  • 2 Born in flames [3:58]
  • 3 The batte of the ancient warrior [5:23]
  • 4 A woefull summoning [6:59]
  • 5 Cosmic exile [4:27]
  • 6 Spiritual supremacy [5:10]
  • 7 The heritage [8:10]
  • 8 I, madman [6:02]
  • 9 From behind comes the sword [4:44]
  • 10 The halls of eternity [9:36]
  • 11 Arrival [4:47]

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

line up

Aphazel (Chant, guitares, basse, batterie), Krigse (batterie), Deadly Kristin (chant), Jesus Christ! (Guitare, basse, chant et paroles sur "I, madman")

chronique

Après un "Mad grandiose bloodfiends" qu’on aime ou pas, Apahzel décide de laisser un peu tomber Vampire – la mascarade (ou alors il a égaré sa fiche de perso ?) et revient au style de "The caïnian chronicle", soit un black metal plus traditionnel. Premier constat, le line up a encore changé au point qu’on se demande qui fait quoi dans ce groupe, ou plutôt si tout le monde ne fait pas un peu tout, avec tout de même Aphazel comme homme-orchestre. Cela étant, sur "The Halls…", on revient donc à un black metal plus dans le style norvégien (même si cet album a été enregistré et produit en Italie, là où Aphazel vit désormais), c’est à dire souvent rapide et lâché. Mais les orchestrations font pencher imperceptiblement la musique d’ANCIENT, vers le black sympho, sans pour autant tomber dans le grandiose d’un DIMMU BORGIR ou d’un SOTHIS, voire dans le ridicule d’un BAL SAGOTH. Écoutez "born in flames" pour vous en convaincre. L’intro ("cast into unfathomed deeps") montre déjà ce penchant sympho et il faut reconnaître qu’ANCIENT a toujours fait de bonnes intro. On pourrait même éventuellement voir une tendance folk metal dans "I, madman", preuve de l’ouverture du groupe. Et les morceaux de "The halls…" en général sont souvent bien construits voir originaux comme "a woefull summoning". Un album qui fait dire qu’ANCIENT gagnerait à être mieux connu mais, allez savoir pourquoi, ils n’ont jamais eu le succès de leurs congénères. 4,5 sur 6.

note       Publiée le dimanche 29 août 2010

partagez 'The halls of eternity' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "The halls of eternity"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "The halls of eternity".

ajoutez une note sur : "The halls of eternity"

Note moyenne :        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The halls of eternity".

ajoutez un commentaire sur : "The halls of eternity"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The halls of eternity".