Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesAAnekdoten › Official bootleg live in Japan

Anekdoten › Official bootleg live in Japan

cd 1 | 8 titres

  • 1 Karelia [8:04]
  • 2 The old man and the sea [8:02]
  • 3 Harvest [5:42]
  • 4 Slow fire [7:51]
  • 5 Thoughts in absence [3:38]
  • 6 Road to nowhere [4:56]
  • 7 Book of hours [10:04]
  • 8 The Flow [9:14]

cd 2 | 6 titres

  • 1 Groundbound [7:30]
  • 2 Where solitude remains [7:58]
  • 3 Wheel [8:58]
  • 4 Tabatah [9:39]
  • 5 Nucleus [6:10]
  • 6 Rubankh, Part 1 & 2 [12:48]

extraits audio

  • Il y a des extraits audio pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

enregistré en concert au Japon, 1997

line up

Nicklas Berg (guitare, mellotron, chant), Anna Sofi Dahlberg (violoncelle, mellotron, voix), Jan Erik Liljeström (basse, chant), Peter Nordin (batterie)

remarques

Il s'agit d'un double album en pressage cartonné uniquement disponible via import japonais.

chronique

Avec "Official Bootleg Live in Japan", c'est une autre histoire. Ce double set ravale sans effort le piteux "Live EP" paru un an plus tôt, avec, tout ce que nous sommes en droit d'attendre d'une prestation en concert digne de ce nom. Bien que le répetoire du groupe n'en est qu'à ses prémices, Anekdoten revisite avec bonheur des titres d'anthologie comme "Harvest", "Book of Hours" ou "Rubankh" ici affublé d'une prodigieuse seconde partie. Le groupe n'a pas choisi pour autant de jouer la carte de la reprise (chose pour laquelle on les attendait très certainement au tournant) et ils compensent par quatre extraordinnaires inédits, dont deux, "Slow Fire" et "Groundbound" feront leur chemin jusqu'à leur troisième album, faisant du coup de "Tabatah" le morceau de résistance qui vaut, à lui seul, l'acquisition de ce double album. Hélas, comme pour le EP qui le précédait, il s'agit d'un import japonais, et double en plus...Ça risque de faire très mal au portefeuille !

note       Publiée le mercredi 3 avril 2002

partagez 'Official bootleg live in Japan' sur les réseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Official bootleg live in Japan"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Official bootleg live in Japan".

ajoutez une note sur : "Official bootleg live in Japan"

Note moyenne :        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Official bootleg live in Japan".

ajoutez un commentaire sur : "Official bootleg live in Japan"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Official bootleg live in Japan".

Grégory › samedi 15 avril 2006 - 00:15  message privé !
Un album sublime à tout points de vue... Le groupe maîtrise son art totalement : la voix de Jan Erik est magnifique, les parties de guitare de Niklas sont tour à tour incisives ou douces, le mellotron (avec ses sonorités d'orchestre ou de flûtes) est divin, la basse de Jan Erik est impulsive, le le jeu de batterie de Peter est subtile, intense ou feutré ; le violoncelle de Ana Sofi superbe (quel dommage de l'avoir abandonné sur les derniers albums). Anekdoten nous livre des versions très améliorées de morceaux de leur premier album "Vemod" ("Karelia", "The Old Man And The Sea", "The Flow", "When The Solitude Remains"); sans oublier le sublime "Book of Hours" qui arrive à superposer différentes atmosphères captivantes : basse sombre, arpèges de guitares mystèrieuses, mellotron (flûte) rêveur, crescendo de batterie, vague de mellotron (orchestre) épique ou horrifique, ambiances nébuleuses... inoubliable. Cet album live compte aussi de sublimes inédits, tel "Road To Nowhere" et son voyage "spatiale" mené par une guitare des plus inspirée, la sublime seconde partie de "Rubankh" et sa montée très émouvante "sur le fil du rasoir", l'hypnotique, glauque et étrange "Tabata". Un album que je ne me lasse toujours pas d'écouter et que je conseille vivement
Note donnée au disque :       
bubble › vendredi 16 avril 2004 - 10:38  message privé !
oui je comprend tout a fait ce que tu veux dire par rapport a la violence / tension etc ...( sur nucleus c'est vraiment exellent !! ) sinon a propos des samples , les samples n'imitent rien mais reproduisent ( comme une photo quoi ..) et comme le mellotron est l'ancetre du sampler il est pas etonnant que les sample soit quasi parfait ... je les ai vue plusieur fois il avais un mellotron un vrai ( un m400 ) plus un sampler et je ne pouvais faire la difference . sinon c'est vrai que nebelnest c'est pas vraiment pareille ( moins crimosonien ) , mais pour les avoir vue en premiere partie d'anekdoten , ben anekdoten c'etait un peu tout mou apres . j'te conseille le nova express de nebelnest il est hallucinant !
fracture › jeudi 15 avril 2004 - 20:46  message privé !
Anekdoten n'est pas un groupe de métal... quand je parle de violence, elle est symbolique ou plutôt glauque... Je connais Nebelnest (le premier album), mais question ambiance, cela n'atteint pas Anekdoten. Prends par exemple Book of Hours, tu as ces 3 minutes d'intro calme... même cela c'est violent ou plutôt plein de tension qui finit par exploser dans tous les sens (la partie "accordage de guitare"). Peu de groupes arrivent à manier à ce point les effets de tension/suspense tel que ne le fait Anekdoten... à part King Crimson bien sûr.
Note donnée au disque :       
fracture › jeudi 15 avril 2004 - 19:32  message privé !
Moi, je l'aime bien Gravity... et les morceaux joués sur scène soutenaient bien la différence avec ceux des albums précédents!
Note donnée au disque :       
fracture › jeudi 15 avril 2004 - 19:30  message privé !
En tout cas, c'était le vrai du vrai Mello ;-)qu'on a vu au concert! (vachement bien imité leur sample si c'est vrai ce que tu dis... je le trouve même un peu bas par rapport à l'ensemble dans certains morceaux... ce qui arrive assez souvent avec le mellotron réel). Quant au concert auquel j'ai assisté, il "arrachait" plus que ce que je peux entendre sur ce Live Bootleg!
Note donnée au disque :