Vous êtes ici › Les groupes / artistesNNostromo › Eyesore

Nostromo › Eyesore

5 titres - 21:42 min

  • 1/ Epitomize 1'56
  • 2/ Avoid the truth 4'12
  • 3/ Collapse 5'00
  • 4/ Twist the knife 2'46
  • 5/ Lost inside 7'48

enregistrement

Recorded and mixed by t.v.o. at the smelly room studio, Geneva, except "Lost inside", recorded live in Nancy 24/02/00

line up

Javier (vocals), Jérôme (guitars), Lad (bass), Maik (drums)

remarques

chronique

Depuis le temps que je cherchais ce disque, c'est sans trop hésiter que j'ai déboursé les 7€ nécessaires à son acquisition, lorsqu'enfin, je le vis fièrement trôner sur le petit comptoir aménagé de la Laiterie. Au-delà de la jaquette limite provocation dans le cadre de la sortie de ce mini (les longues mémoires se souviendront peut-être à quoi elle fait allusion), Nostromo officie dans un hardcore à tendance extrême. Les quatre compos proposées ici par le combo sont vraiment un modèle du genre : chant hurlé, rythme soutenu, guitares bourrines et riffs saccadés... bref, tout est mis en place pour faire hurler vos voisins pour peu que vous poussiez quelque peu le volume. À noter une reprise de Napalm Death — dont je ne peux malheureusement rien dire, ne connaissant pas l'originale — ainsi que le délire total que s'offre le groupe, en enchaînant à Lost inside une compo entièrement formée de percus et de grognements !

note       Publiée le dimanche 31 mars 2002

chronique

Styles
hardcore
metal extrême
grindcore
Styles personnels
grind chirurgical

Nostromo nous a fait patienter avec ce mini-CD en attendant le nouveau full-length. C'est dans la même veine que "Argue", du hardcore tendance grind, puissant, rageur et précis. Bien que les titres présents sur cet album soient légèrement moins inspirés, ils restent excellents. Il n'y a que le titre Avoid The Truth que je trouve un peu en-deçà du reste. La reprise de Napalm Death (Twist The Knife) booste mille fois plus que l'original, on aurait presque envie que Nostromo reprenne toute la discographie de Napalm Death ! La version live de Lost Inside est géniale avec une fin différente qui donne mieux que la version studio. La "chanson cachée", quant à elle, est en fait la reprise de Napalm Death (toujours Twist The Knife) faite à la voix et la boite à rythme, amusant mais on écouterait pas ça en boucle. Un peu moins intéressant que "Argue", mais de très bonne qualité tout de même, ce disque devrait combler tous les aficionados du genre.

note       Publiée le mercredi 20 novembre 2002

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • born to gulo
  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Eyesore" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Eyesore".

notes

Note moyenne        17 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Eyesore".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Eyesore".

dimegoat Envoyez un message privé àdimegoat

quand je pense à mes 20 ans, je vois la fac, des filles, des potes et Nostromo

°°Black'°'mind°° Envoyez un message privé à°°Black'°'mind°°
sympas comme groupe , tre tre sympas
Note donnée au disque :       
Stef Envoyez un message privé àStef
Génialissime !!!!!!! Ultra bourrin, grognements à souhait,.......Bref, le disque qu'il faut pour se réveiller le matin. A ecouter FORT, TRES FORT.
NevrOp4th Envoyez un message privé àNevrOp4th
TT les chanson sont enorme, une petite prefere pour epitomize C 1min54 de haine et de rage, de cri hurlé jusqu a la mort, et puis il sont trop technique, decidement C un des meilleur groupe de grind qui puisse existé..
Note donnée au disque :       
solarfall Envoyez un message privé àsolarfall
J'ai du mal a me remettre de la brutalité du morceau Epitomize... Franchement excellent !! Et c'est sur qu'en live ca doit tout déchirer ! :o)