Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesOOrakle › Tourments & perdition

Orakle › Tourments & perdition

7 titres - 48:34 min

  • 1/ Tourments
  • 2/ Les mots de la perte
  • 3/ Celui qui erre
  • 4/ Dépossédés
  • 5/ Vengeance esthétique
  • 6/ La splendeur de nos pas
  • 7/ L'imminence du terrible

enregistrement

Enregistré en février 2008 au studio Davout et au studio L'émergence

line up

Achernar (chant, basse, claviers, guitares), Amar Ru (guitares), Eithenn (guitares), Clevdh (batterie)

chronique

Styles
metal extrême
black metal
Styles personnels
sophisticated black metal art

Le doute n'est plus permis. Orakle confirme ici tous les espoirs qu'on avait misés sur eux. On tient vraiment un groupe de très haut niveau ici. Vous cherchez la relève d'Emperor et d'Arcturus ? Arrêtez-vous, elle est toute trouvée, elle est française et elle s'appelle Orakle. On avait déjà pu voir qu'avec "Uni aux cîmes", les franciliens avaient une belle carte à jouer avec un style bien à eux, complexe et maitrisé. Trois ans plus tard, "Tourments & perdition" explose tout. Après une intro à la Opeth en plus sombre et inquiétant, les 6 morceaux qui suivent sont un savant mélange de ce qu'ont pu proposé de mieux les groupes norvégiens pré-cités... Tout est parfaitement bien composé, à la fois complexe et efficace avec une réelle atmosphère singulière derrière tout ça. Non, ce ne sont pas des clones d'Emperor (moins symphoniques qu'eux) ni d'Arcturus (moins spatial et grandiloquent), mais les influences sont bel et bien là. Le chant, tant criard que clair, fait directement penser à Ihsahn (le mimétisme est bluffant) et il est plus que convaincant. Au delà même de toutes ces références, Orakle y ajoute sa touche personnelle avec des parties calmes, répétitives et atmosphériques avec brio. Tous les morceaux sont supre inspirés et bien que recherchés, ils gardent une base très metal extrême, les claviers sont présents, mais ne sont pas mis au premier plan et ne font qu'ajouter une partie encore plus imposante à la musique d'Orakle. La production est très bonnes, elle met bien en relief tous les divers éléments composant l'album. Vraiment je cherche un défaut (même un seul !) et je ne trouve pas tellement ce CD est abouti et réussi. Je prends un pied énorme à chaque écoute et je découvre à chaque fois de nouvelles choses, des petits détails en plus. Les enchainements sont limpides et apportent un côté encore plus grandiose à l'ensemble. Tout ça pour dire qu'on a ici non pas un excellent album, mais tout simplement un chef d'oeuvre comme ça fait bien 4-5 ans que j'en ai pas eu (je parle de nouveautés...). Cerise sur le gâteau, toutes les paroles sont écrites en français et s'intègrent parfaitement à l'univers du groupe. Je vous le répète, cet album est une véritable bombe. Fans d'Emperor, d'Arcturus et de black sophistiqué, ruez-vous sur cet album, ce n'est pas un conseil, c'est un ordre !

note       Publiée le dimanche 10 août 2008

Dans le même esprit, Nicko vous recommande...

partagez 'Tourments & perdition' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Tourments & perdition"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Tourments & perdition".

ajoutez une note sur : "Tourments & perdition"

Note moyenne :        4 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Tourments & perdition".

ajoutez un commentaire sur : "Tourments & perdition"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Tourments & perdition".

Powaviolenza › dimanche 4 janvier 2009 - 00:01  message privé !
avatar

OK j'ai parlé un peu vite, soufflé au fromage, la deuxième moitié est chiante.

Note donnée au disque :       
Powaviolenza › samedi 3 janvier 2009 - 23:21  message privé !
avatar

Voilà je l'ai chopé, verdict de première écoute : TRES bonne surprise !!!

Note donnée au disque :       
Noohmsul › mardi 2 septembre 2008 - 10:31  message privé !
Album génial, je me l'écoute en boucle depuis deux semaines! Au début ça fait clairement penser a Emperor et Arcturus (surtout pour la voix), et la musique d'Orakle possède en commun avec celle de ces groupes la qualité, la complexité et des atmosphères particulières. Pourtant il ne s'agit pas d'un plagiat! Le groupe possède réèlement sa propre personnalité. C'est bien Orakle que l'on écoute: un des meilleurs groupes de black metal depuis... le dernier Emperor tiens ;) A écouter absolument!!
Note donnée au disque :       
Powaviolenza › dimanche 10 août 2008 - 18:47  message privé !
avatar
Pas entendu l'album entier, mais le mimétisme en question me gâche un peu le plaisir des morceaux sur myspace... Après à voir en entier, au cas où la personnalité du groupe ressortirait un peu plus sur la longue durée - et non pas comme dans cet hommage, certes parfaitement exécuté, mais tellement plus Emperor / Arcturus que Orakle, que j'entends sur myspace...
Note donnée au disque :