Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesAAntonin Dvorak (1841-1904)Symphonie n°9 en mi mineur "du nouveau monde", Op.95 › Vos commentaires

Antonin Dvorak (1841-1904) › Symphonie n°9 en mi mineur "du nouveau monde", Op.95

vos commentaires

résultats 1 à 18 sur un total de 18

Antonin Dvorak (1841-1904) - Symphonie n°9 en mi mineur
julius_manes › mercredi 31 août 2011 - 12:39  message privé !

"Neil Armstrong emporta un enregistrement audio de cette symphonie lors de la mission Apollo 11" : Tu m'étonnes... Parmi toutes les fois où elle a été utilisée, le 4ème mouvement fait toujours son petit effet lors de l'entrée des russes en Yougoslavie dans le film "Underground" (1995) d'Emir Kusturica. Le seul bémol pour moi réside dans le 2nd mouvement ("Largo"), un peu trop en retrait et un peu trop long... mais le reste est tellement puissant... 5,5/6

Ah, j'oubliais : belle chronique. ;-)

Note donnée au disque :       
Antonin Dvorak (1841-1904) - Symphonie n°9 en mi mineur
Ghoulish Goblin › samedi 27 mars 2010 - 01:23  message privé !

Dire que j'ai trouvé cet album sur un banc de parc avec des trucs merdiques comme Piano by candlelight ou cousin Joe (cherchez pas, vous trouverez pas)

chef d'oeuvre épique,

  je connais rien en classique, mais je sais

apprécier et je sais ce que j'aime. je trouve aussi bien drole de voir que Rhapsody et Dimmu borgir aient repris certaines des pieces ci présentes.

Antonin Dvorak (1841-1904) - Symphonie n°9 en mi mineur
Charles Pasqua › samedi 6 février 2010 - 11:09  message privé !

il y a une citation de l'air de l'Oiseau de feu de Stravinsky dans un morceau de Magma ça n'en fait pas pour autant une chose dévalorisée, la citation était quelque chose de courant si je ne m'abuse dans les symphonies classiques ou modernes (Chostakovitch en use à plusieurs reprises). De toute façon le père Gainsbourg a dit et répété que son art était un art mineur (ce qui ne l'a pas empêché de réaliser de belles réussites dont "Initials BB") et en ce sens je pense qu'il connaissait bien et admirait les grandes œuvres du passé.

Antonin Dvorak (1841-1904) - Symphonie n°9 en mi mineur
Sheer-khan › samedi 6 février 2010 - 10:33  message privé !
avatar

Juste un point : où ai je écrit que Gainsbourg était un nul?

Antonin Dvorak (1841-1904) - Symphonie n°9 en mi mineur
Arno › samedi 6 février 2010 - 03:55  message privé !

(En même temps, dans le même genre, je ne suis pas un grand fan de la 9ème de Beethoven...) (Shame on me)...

Note donnée au disque :       
Antonin Dvorak (1841-1904) - Symphonie n°9 en mi mineur
Trimalcion › samedi 6 février 2010 - 01:51  message privé !
avatar

Euh, Arno, j'ai peut-être le droit de ne jamais avoir été un grand fan de cette symphonie sans que cela fasse de moi un "snob", si ?? D'ailleurs, je ne l'ai ni chroniquée ni commentée...

Note donnée au disque :       
Antonin Dvorak (1841-1904) - Symphonie n°9 en mi mineur
Wotzenknecht › samedi 6 février 2010 - 00:19  message privé !
avatar

Louis Marchand chourait les compos de François Couperin pour se les attribuer, cela il y a plus de trois cent ans

Note donnée au disque :       
Antonin Dvorak (1841-1904) - Symphonie n°9 en mi mineur
The Gloth › samedi 6 février 2010 - 00:01  message privé !

D'accord avec Trimalcion, Gainsbourg a "composé" pas mal de chansons sur des thèmes empruntés au Classique, ça n'enlève rien au talent du bonhomme ni à l'intérêt de ces morceaux... Parfois c'est même précisé sur le disque, par exemple la chanson "Jane B.", "d'après un prélude de Chopin". C'est comme dire que Magma, c'est nul parce que Vander a piqué des plans à Carl Orff... D'ailleurs je suis quasi sûr que les grands compositeurs classiques piquaient aussi chez leurs aînés à l'occasion.

Antonin Dvorak (1841-1904) - Symphonie n°9 en mi mineur
Arno › vendredi 5 février 2010 - 23:44  message privé !

C'est du snobisme les "4 étoiles" ?

Note donnée au disque :       
Antonin Dvorak (1841-1904) - Symphonie n°9 en mi mineur
Trimalcion › vendredi 5 février 2010 - 23:02  message privé !
avatar

Oui, Gainsbourg s'inspire du premier mouvement de cette symphonie pour un gimmick de "Initials BB"... ce qui n'empêche pas "Initials BB" d'être purement géniale, peut-être ce que Gainsbourg a fait de mieux. "Si, à l'écoute de cette symphonie, vous trouvez toujours que l'existence de "Initials BB" présente un quelconque intérêt, je vous encourage à aller lire Télé Z et/ou les Inrocks et à ne plus perdre votre temps sur ce site absurde." Bon ben au revoir alors ;-))

Note donnée au disque :       
Antonin Dvorak (1841-1904) - Symphonie n°9 en mi mineur
dariev stands › vendredi 5 février 2010 - 22:06  message privé !
avatar

J'avoue que tu m'as tué là mais je répliquerai mollement en disant que dans l'idée, ce que j'ai dis reste vrai, on peut dire que Bardot a été "victime" d'elle-même, de sa beauté, etc... Après pour gainsbourg haha c'est jouable, que dire alors de son détournement de chopin (si je ne me goure pas) pour Lemon Incest !! y'en a un qui devait se retourner dans sa tombe (mais il a tellement repris de mélodies de classique, tfaçons... c'est le contrecoup des années de piano-bar !)

Antonin Dvorak (1841-1904) - Symphonie n°9 en mi mineur
Sheer-khan › lundi 25 janvier 2010 - 20:05  message privé !
avatar

non : Bardot, elle, était consentante... il ne l'a pas violée.

Antonin Dvorak (1841-1904) - Symphonie n°9 en mi mineur
dariev stands › lundi 25 janvier 2010 - 17:36  message privé !
avatar

J'ai pas lu la chro mais première phrase : "Il en est de certaines mélodies comme de certaines femmes : elles sont si belles, si éclatantes, qu'elles en deviennent victimes" ... mmmmmmhhh, tiens, comme Brigitte Bardot par exemple ? ......

Antonin Dvorak (1841-1904) - Symphonie n°9 en mi mineur
Arno › samedi 23 janvier 2010 - 20:41  message privé !

Et bien, si je m'attendais à ça... La perfection de cette symphonie est incroyable... Je n'en connais pas une autre qui soit plus dense... Ca laisse l'impression de durer 10 minutes...

Note donnée au disque :       
Antonin Dvorak (1841-1904) - Symphonie n°9 en mi mineur
ericbaisons › samedi 23 janvier 2010 - 17:33  message privé !

moi je suis dans les slavonic dances depuis cette semaine. J'ai été nourri au biberon de celles-ci etj'aimais ça. Maintenant je trouve ça presque facile et tres putassier. Par contre cette sympho...rien à dire.

Note donnée au disque :       
Antonin Dvorak (1841-1904) - Symphonie n°9 en mi mineur
Sheer-khan › samedi 23 janvier 2010 - 11:12  message privé !
avatar

Merci mon bon! Mais tout le plaisir est pour moi :-) Et j'espère que le chômage va me laisser encore un peu de temps pour continuer cet "élan"... même si mon banquier préfèrerait pas :/

Antonin Dvorak (1841-1904) - Symphonie n°9 en mi mineur
Wotzenknecht › samedi 23 janvier 2010 - 10:44  message privé !
avatar

ah, cet "Allegro con fuoco"... bravo pour cette chronique passionnée, d'ailleurs bravo à toi pour cet élan classique, un régal de lecture et de dépoussiérage !

Note donnée au disque :