Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesTTaake › Nattestid...

Taake › Nattestid...

cd | 7 titres

  • 1 Part I [05:56]
  • 2 Part II [05:34]
  • 3 Part III [04:31]
  • 4 Part IV [04:35]
  • 5 Part V [04:11]
  • 6 Part VI [07:33]
  • 7 Part VII [09:38]

enregistrement

Mixé et enregistré par Pytten au Grieghallen Studio en 1997/1998

line up

U. Hoest (guitares, voix), Tundra (basse, batterie, choeurs)

chronique

Styles
metal extrême
black metal
Styles personnels
black metal

Taake... en voilà un objet étonnant. Définir Taake et ce premier album est une tâche facile, mais en parler… il s’agit de l’incarnation ultime du « True Norvegian sophisticated black metal art ». Derrière ce combo barbare de concepts connus se cachent les quatre flambeaux réunis, et tenus haut, de ceux qui furent et resteront à jamais les quatre grands monuments du Black Metal norvégien : Burzum, Emperor, Darkthrone et Satyricon. (Vous pensez qu’il manque Mayhem ?… pas moi.) « Nattestid… » est en effet un album dont la musique résulte d’une connaissance, d’un respect, puis d’une application conjointe de l’héritage des quatre maîtres. Un true black sans concession, violent, roots, désespéré, investi d’émotions à chaque seconde de musique. A travers sept pièces magnifiques, Taake traverse les âmes de Fenriz, de Grichnack, de Satyr et d’Ihsahn. Il y a dans la noirceur directe et brute de ce son et de cette voix l’héritage de Burzum et dans la violence sèche de cette tension omniprésente tout le poids dont seul, jusqu’ici, savait peser Darkthrone. Mais Taake n’oublie pas la richesse des seigneurs, et il y a dans les chœurs, les mélopées glaciales aux rythmes inattendus la norvège de Satyr, et dans la richesse des superpositions de guitares qui se déroulent comme de la pluie le flot inoubliable des Empereurs. La violence tendue d’un « Anthems… » est palpable au détour d’une accélération, d’une intro. Avec tout ça, la musique de Taake mérite t’elle vraiment d’être considérée, justement, comme la musique de Taake ? Oui, et quelle musique ! Car encore une fois, Taake est un héritier, ce n’est pas un pilleur, un élève, un suiveur ni même un disciple. Evoquer aussi puissamment les maîtres créateurs en une musique unique relève bien de la création. Une musique d’une intégrité absolue, d’une incroyable richesse mélodique et atmosphérique, d’une noirceur incontestable et dans laquelle on trouve autant de violence que de simples larmes. « Nattestid… », ou Le black metal. A l’heure où l’empereur est mort, où le Satyr ne vit plus dans les bois, où le trône obscur se couvre pour certains de toiles d’araignées, à l’heure, enfin, où pour la n-ième année consécutive, Varg Vikerness dort sur la lune, Taake, tandis que j’écris ces lignes, nous amène un deuxième album (Avril 2002). Le premier est tout simplement magnifique, exemplaire.

note       Publiée le dimanche 17 mars 2002

partagez 'Nattestid...' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Nattestid..."

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Nattestid...".

ajoutez une note sur : "Nattestid..."

Note moyenne :        50 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Nattestid...".

ajoutez un commentaire sur : "Nattestid..."

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Nattestid...".

Dead26 › jeudi 18 août 2016 - 11:01  message privé !

Le seul Taake que j’ai gardé parmi les 3 premiers. Mine de rien il m’avait bien fait son petit effet lors de sa sortie et curieusement ça fait des années que je l’écoute plus. Le premier morceau c’est mon préféré avec les chœurs et son riff fatal qui transporte, mais la suite de l’album m’a moins transcendée. Sur le premier pressage, le cd ainsi que le livret entièrement en runes était très soigné, on comprenait rien aux paroles mais c’est pas grave...

Note donnée au disque :       
Demonaz Vikernes › mercredi 17 août 2016 - 10:35  message privé !

Tiens, j'avais un super souvenir de cet album Incroyable comme ça vieillit mal avec le temps. Inoffensif, fausse mauvaise production, plutôt déçu.

Note donnée au disque :       
p2h › dimanche 21 avril 2013 - 01:01  message privé !

bon, mais il y a qq passages longuets...

Note donnée au disque :       
Lethal › lundi 30 mai 2011 - 17:19  message privé !

Et bien oui, dans ce podium il manque Mayhem, un très bon groupe ( à ses débuts en tous cas), mais Taake reste un très bon groupe, rien à redire.

Akerfeldt › lundi 18 avril 2011 - 21:11  message privé !

Ouais bon on a pas tous les mêmes oreilles apparemment ....

Note donnée au disque :