Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSkinny Puppy › The Greater Wrong Of The Right

Skinny Puppy › The Greater Wrong Of The Right

cd | 10 titres

  • 1 I'mmortal [4:16]
  • 2 Pro-test [5:28]
  • 3 EmpTe [4:11]
  • 4 Neuwerld [5:29]
  • 5 Ghostman [4:55]
  • 6 dOwnsizer [4:20]
  • 7 Past Present [6:27]
  • 8 Use Less [4:47]
  • 9 Goneja [5:25]
  • 10 DaddyuWarbash [3:18]

line up

Mark Walk, N. Ogre, cEvin Key

Musiciens additionnels : Omar Torres, Otto Von Schirach, Wayne Static, Danny Carey, Saki Kaskas, Cyrusrex, Pat Sprawl, Dre Robinson, Traz Damji, Statik

chronique

Styles
electro
indus
pop
Styles personnels
skinhip-hoppy

Le cri du chiot décharné c'était pas sensé être “Brap” ? Non parce que là, il fait plutôt “krunk”. Depuis qu'Ogre a remis les pieds dans le studio de cEvin Key, ils nous font le coup de la résurrection et de la réconciliation, nous promettant un album dans la veine de Too Dark Park et The Process. La pochette tient cette promesse ; mais à moins de ne pas avoir d'oreilles, il ne m'a pas semblé entendre l'un ou l'autre dans ce nouvel opus. Pourtant, il s'en passe des choses : il y a du Marilyn Manson, du Brokencyde, du Ohgr période WELT, pas mal de rap-néo-métal, une production aussi vide et artificielle qu'un album de Static-X ; mais qu'entends-je dans mon oreillette : Wayne Static participe à cet album ! Le monde est petit ; il parait que Danny Carey y est aussi, et puis Otto Von Shirach ; ca commence à faire un bon paquet de monde ; pourtant, aucun d'entre eux ne s'est rendu compte de la supercherie ? Bien sûr que ce n'est pas mauvais : c'est juste carré, gentil, inoffensif, propre, ennuyeux ; les vocoders ont été remplacés par les montées mélodiques dignes d'Attack Attack (le douloureux 'EmpTe') et les considérations politiques ont été nivelées pour rejoindre Blink 182 dans leur combat contre le terrible George W.Bush. Où est la profondeur de la production moite qui les caractérisait si bien ? Ou sont les paysages fantasmagoriques protéiformes, les samples inversés, les morceaux se ramassant sur eux-même ? Attention, je ne fais pas mon nostalgique et je suis le premier à dire qu'un album de Download ou Ohgr n'a jamais eu la prétention de faire du Skinny Puppy et qu'il fait savoir les considérer distinctement ; mais là sur la pochette il y a bien marqué Skinny Puppy, sur la tranche et sur le CD aussi, pas de doute ; ya qu'à l'écoute que l'on se rend compte que l'on s'est fait refourguer un bien étrange simulacre. ”Just looking for a zombie” semble chanter Ogre sur le premier titre. Cherche pas plus loin, mec : on en tient un beau.

note       Publiée le mardi 14 décembre 2010

partagez 'The Greater Wrong Of The Right' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "The Greater Wrong Of The Right"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "The Greater Wrong Of The Right".

ajoutez une note sur : "The Greater Wrong Of The Right"

Note moyenne :        15 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The Greater Wrong Of The Right".

ajoutez un commentaire sur : "The Greater Wrong Of The Right"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The Greater Wrong Of The Right".

allobroge › vendredi 17 octobre 2014 - 02:44  message privé !

Oh la belle bouse que celui là mais les suivants, "Mythmaker" et "Weapon" sont excellents ( et "HanDover", qui s'intercale entre les 2 précédents est encore meilleur ) , bref l'honneur est sauf. Et le chiot décharné en live à l'heure actuelle c'est un spectacle hallucinatoirement psychotronique. Grand groupe.

Note donnée au disque :       
eric burden › dimanche 9 février 2014 - 18:24  message privé !

et dire qu'ils publies ces grossière lignes a peu pres le jour de leur geignante couv' en mode ouiiiinn on est des trve journalistes nous, on veut faire notre métier et les actionaires nous en empêche. Bref, SK et libe meme combat, ça fait un moment que ce n'est plus ce que c'était.

Wotzenknecht › dimanche 9 février 2014 - 17:04  message privé !

De Death in June à Skinny Puppy : Se construire dans le métal journalistique

Note donnée au disque :       
pyosisified › dimanche 9 février 2014 - 15:44  message privé !

666000 dollars, quels blagueurs ces groupes de "rock metal". Et ces "journalistes" de "Libération" alors.
It's a sin! Using Ludwig Van like that! He did no harm to anyone!

eric burden › dimanche 9 février 2014 - 15:10  message privé !